XTURISMO, la moto volante que vous ne pourrez jamais acheter

Dans le cadre du salon de l’automobile de Détroit, la firme japonaise AERWINS Technologies a présenté XTURISMO, une moto volante qui sera commercialisée aux États-Unis à partir de 2023. Un véhicule un peu particulier qui promet de voler à des vitesses de pointe comprises entre 80 et 100 kilomètres par heure, mais avec une autonomie de seulement 40 kilomètres.

L’appareil est déjà en vente au Japon et devrait faire son entrée sur le marché américain l’année prochaine. En fait, les personnes intéressées peuvent déjà le précommander sur son site officiel. Mais ne vous attendez pas à voir un flot ininterrompu de ces véhicules s’envoler dans le ciel de l’Amérique du Nord de sitôt. Pourquoi ? Parce qu’il ne sera disponible que pour un petit nombre de personnes.

La moto volante XTURISMO est vendue pour 770 000 dollars. Oui, vous avez bien lu. Sept cent soixante-dix mille dollars. C’est fou. Les fabricants savent que, sous sa forme actuelle, il est trop cher et que tout le monde ne pourra pas se le permettre. De toute façon, Reuters mentionne qu’un modèle plus petit est en préparation, qui se vendrait autour de 50 000 dollars, mais n’arriverait pas avant 2025.

Bien sûr, il ne serait toujours pas bon marché, mais il serait plus abordable pour les passionnés, notamment ceux qui souhaitent imiter les speeder bikes de Star Wars.

XTURISMO, une moto volante à la portée de quelques-uns

Lors de son dévoilement en Amérique du Nord, la moto a pu être vue en action, bien que la démonstration ait été plutôt limitée aux possibilités du site. Thad Szott, co-président du salon de l’automobile de Détroit, était l’un des responsables des essais de la XTURISMO et a souligné les vertus de la machine. « C’est génial ! Bien sûr, vous avez un peu d’appréhension, mais j’étais si excitée. J’ai littéralement eu la chair de poule et je me suis senti comme un petit enfant », a-t-il déclaré.

Selon le site web d’AERWINS Technologies, la moto volante utilise un moteur à combustion interne et une batterie, et pèse 300 kilogrammes. Il utilise six hélices – deux grandes et quatre petites – pour décoller, atterrir et se déplacer dans différentes directions, et peut transporter jusqu’à 100 kilogrammes de poids. En termes de dimensions, il mesure 3,7 mètres de long, 2,4 mètres de large et 1,5 mètre de haut. Il convient de mentionner que la partie inférieure comporte deux « skis » qui supportent les 300 kilogrammes de poids du véhicule lorsqu’il est au sol.

Le compte Instagram de XTURISMO montre plusieurs vidéos avec l’appareil en action. En tout cas, au-delà de la nouveauté, on ne sait pas très bien quel public ils visent. Une personne qui a beaucoup d’argent, oui, mais qui devra déterminer elle-même à quoi elle va l’utiliser.

Il n’est pas non plus question de savoir s’il faudra une autorisation spéciale pour la conduire, mais il va de soi que cette question ne sera pas laissée au hasard. Après tout, la dernière chose que l’administration fédérale de l’aviation américaine souhaite, c’est que quelqu’un vienne perturber l’espace aérien avec une moto volante.

Nous devrons attendre de voir si quelqu’un est prêt à débourser près de 800 000 dollars pour un tel produit. Mais il est clair que, au moins en tant que curiosité, elle attire l’attention.