Vers une disparition de Waze ? L’application de navigation en pleine fusion avec Google Maps

Alors que Waze traverse une phase de licenciements massifs, la fusion avec Google Maps s’intensifie. Cette situation pourrait-elle annoncer la fin de l’application de navigation ? Pour l’instant, toutes les options restent sur la table.

Waze, une application de navigation prisée

Waze, avec une base d’utilisateurs qui s’élève à plus de 140 millions par mois dans le monde, dont près de 17 millions uniquement en France, est l’une des applications de navigation les plus prisées sur le marché. Née en Israël en 2010, elle a été acquise par Google en 2013, qui offre déjà une solution similaire sous le nom de Google Maps. Cependant, les deux applications se distinguent par leurs caractéristiques propres.

Si Google Maps affiche de nombreuses données, notamment sur les différents établissements tels que les restaurants et autres commerces, Waze possède d’autres fonctionnalités. Parmi elles :

  • La signalisation des radars
  • La signalisation des routes accidentogènes
  • L’affichage du prix du carburant et des péages
  • La possibilité d’écouter de la musique par son intermédiaire

Une fusion en cours entre Waze et Google Maps

Il vous est sans doute arrivé de vous demander pourquoi les deux services ne deviendraient pas qu’un, afin de proposer une seule application réunissant tous les services. C’est justement ce que serait en train de préparer Google. En fin d’année dernière, le Wall Street Journal annonçait que les équipes en charge des deux services allaient fusionner.

Une information confirmée par le site américain CNBC, qui relaie un e-mail envoyé par Chris Philips, actuel responsable de la division cartes de Google. Ce dernier explique qu’une nouvelle stratégie sera mise en place pour Waze, mais elle ne devrait concerner que la publicité dans un premier temps. Le porte-parole annonce que « nous avons décidé de confier la monétisation des annonces de Waze à la Global Business Organization (GBO), à l’instar de Google Maps ».

Lire aussi :   Découvrez le mystérieux symbole du satellite sur votre iPhone : à quoi sert-il vraiment ?

Des bouleversements au sein des équipes de Waze

Concrètement, la firme basée en Californie espère « créer un Waze Ads plus évolutif et optimisé », qui remplacera le système actuel. Dans les faits, cela ne devrait pas changer grand-chose pour les utilisateurs. En revanche, cela va créer pas mal de bouleversements au sein des équipes des Waze, qui devraient faire face à de nombreux licenciements.

Chris Phillips explique, en effet, que cette nouvelle stratégie « entraînera une réduction des rôles axés sur la monétisation de Waze Ads dans les ventes, le marketing, les opérations et l’analyse ». L’e-mail du porte-parole n’a cependant pas encore précisé le nombre de salariés qui devront quitter leur poste. Selon un document interne, Waze compte actuellement 500 employés à travers le monde.

Quel avenir pour Waze ?

Rappelons qu’Alphabet, la maison mère de Google, a mis à la porte pas moins de 12 000 employés en début d’année, soit environ 6 % de ses effectifs. Mais que va-t-il donc advenir de l’application de navigation GPS, qui sera implantée sur l’ensemble des voitures dotées d’Android Automotive ? Va-t-elle disparaître dans le futur ?

Il n’y a rien de définitif pour le moment, mais il est envisageable que Google Maps finisse par englober entièrement Waze à l’avenir, dans le but de réunir toutes les fonctionnalités des deux services en une seule application. Cela simplifierait grandement la vie des conducteurs et des utilisateurs en général. Toutefois, aucune annonce en ce sens n’a encore été faite par la société basée à Mountain View.

Afficher Masquer le sommaire
Lire aussi :   Comment lire un message supprimé par l’expéditeur sur WhatsApp ?