La maison Monde Tous les voyants sont au rouge ! Les grandes villes vont vers un nouveau confinement ? [MAJ]

Tous les voyants sont au rouge ! Les grandes villes vont vers un nouveau confinement ? [MAJ]

14 min en lecture
0
1
13,710
[mise à jour du vendredi 9 octobre 2020] On le pressentait depuis une semaine, Paris et Marseille basculaient chacune en zone d’alerte maximale, aujourd’hui 4 nouvelle villes de la métropole vont entrer en alerte maximale également.

Lille, Lyon, Grenoble et St-Étienne sont les 4 nouvelles villes concernées par cette décision, prise par le Président de la République en conseil de défense et de sécurité nationale. Cette décision prendra effet samedi  10 octobre au matin aux dires du ministre de la santé, Olivier Véran, lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

La situation sanitaire continue hélas de se dégrader, au vue des taux de positivité élevés au COVID-19 en augmentation de 9.8%.

Toulouse et Montpellier se retrouvent également dans la ligne de mire car présentant des caractéristiques épidémiques inquiétantes et pourraient suivre le même chemin et se voir passer en zone d’alerte maximale d’ici lundi matin.

Les vacances de la toussaint approchant, les autorités, bien que se voulant rassurantes, ne négligent pas le fait que ces nouvelles augmentations de cas soient inquiétantes et appellent à plus de civisme et de responsabilisation des français. Olivier Véran rappelle que les déplacements ne sont toujours pas interdits mais appelle à la vigilance surtout pour les rapprochements et retrouvailles en famille.

————————————————————-

« Ressaisissez-vous ! », tels sont les mots du personnel soignant toulousain à l’égard de la population locale.

Tous les voyants relatifs à l’évolution de la propagation du Coronavirus sont désormais au rouge. En alerte écarlate, Paris et sa petite couronne se voient même dans l’obligation d’ordonner la fermeture des bars-tabacs de la région.

Même si les restaurants conservent une autorisation d’ouvrir jusqu’à 22heures en renforçant le dispositif de distanciation sociale, la colère gronde dans la profession.

L’île de France va-t-elle vers un nouveau confinement ?

Malgré l’armada de mesures prises pour garantir la sécurité des citoyens français, force est de reconnaître que la Covid-19 gagne du terrain.

Les jeunes restent le vecteur privilégié dans cette contamination à l’échelle nationale. Aussi, afin de limiter la propagation du virus, l’île de France a pris la décision d’ordonner la fermeture des bars-tabacs de toute la région parisienne.

“Dans les bars, la distanciation sociale est difficile à respecter. Et si on considère la musique et l’ambiance bruyante, les consommateurs se parlent de très prés et postillonnent“.

En d’autres termes, les bars seraient des lieux où la propagation de la maladie se fait plus facilement.

Malheureusement, ces commerces doivent déjà faire face à des difficultés financières sans précédent. Démunis et ne comprenant pas bien pourquoi eux sont plus visés que les restaurants, on note un sentiment de gronde croissant qui amène certains commerçants à envisager la fermeture définitive de leurs établissements.

“Faute de mesures solides de la part du gouvernement, on ne pourra plus continuer comme ça“ confiait ce matin un commerçant parisien dans la détresse face aux nouvelles annonces de la part du gouvernement français. L’incompréhension règne face aux communiqués du gouvernement. On sent là pointer la menace d’un potentiel reconfinement si les chiffres ne tendent pas à s’améliorer.

Les annonces de ce jour (5 octobre 2020) annoncent la fermeture des bars, des salles de sport, mais également l’annulation des salons, congrès et des foires à Paris et dans sa proche banlieue. Cependant, Olivier Véran a annoncé « Nous pourrions être conduits la semaine prochaine à placer ces territoires en zone d’alerte maximale », à savoir Lille, Lyon, Grenoble, Toulouse et Saint-Etienne.

Paris, Toulouse, Lille, Lyon et Marseille dans le collimateur des autorités sanitaires

Si à l’heure actuelle les annonces concernent essentiellement Paris et sa proche banlieue, d’autres villes sont en passe de franchir les seuils critiques en termes d’hospitalisations dues au Covid.

Pour les grandes villes françaises, des mesures plus strictes devraient être prises dans les jours à venir. Toulouse par exemple figure en tête de liste des villes présentant des chiffres inquiétants en termes de cas graves. La ville rose est connue pour être un grand pôle étudiant français. C’est donc encore une fois la jeunesse qui est pointée du doigts pour expliquer l’accroissement des contaminations.

Des amphithéâtres limités à 50% de remplissage, des lieux de sortie dans le viseur des autorités, des rassemblements limités au strict minimum, voilà ce vers quoi tendent les mesures à venir.

Marseille berceau de la fronde anti-Covid

Suite aux annonces d’obligation de fermetures des restaurants et des bars, la maire de la ville a ordonné à la police municipale locale de ne pas verbaliser les contrevenants maintenant leur activité.

C’est ainsi que Marseille est en quelque sorte le front de la gronde française face aux mesures prises par le gouvernement pour limiter l’impact et la circulation du Covid au sein de la population. Mais face à tout ceci, nombreux sont ceux à y voir une forme de privation liberticide.

Il faut avouer qu’il est difficile de faire la part des choses entre limiter nos activités et nos contacts au quotidien, et l’interdiction de se rendre dans des lieux de vie sociale comme le sont les bars par exemple.

La ville de Marseille est très lourdement touchée par la pandémie et fait aujourd’hui figure de mauvais élève à l’échelle du territoire français. “Mais Marseille n’est pas Marseille sans ses bars et ses restaurants !“ confie un marseillais en colère après les annonces gouvernementales.

La solution serait-elle le reconfinement ?

Evoquée, mais écartée jusqu’alors, l’idée de reconfiner reste la dernière mesure envisageable pour freiner pour de bon la progression de cette épidémie.

De plus, à l’échelle de l’économie, la France ne peut pas se permettre le luxe d’un nouveau confinement. Trop de petits entrepreneurs risquent de se retrouver dos au mur, voire même obligés de stopper leur activité définitivement.

Désormais, l’économie française dépend en grande partie de l’évolution du virus. Chaque jour qui passe et qui voit les chiffres de contaminations grimper, rapproche la France de nouvelles mesures bien plus restrictives. Si le confinement n’est pas envisageable, quelle solution nous reste-t-il ? Comment envisager les mois qui arrivent ? La France et son économie vont-elles résister aux conséquences dues au Coronavirus ?

C’est la raison pour laquelle la population reste suspendue aux lèvres du gouvernement pour savoir quelle sera la marche à suivre dans les temps qui arrivent.

Les évènements et activités interdits pour les 15 prochains jours en région parisienne

Voici la liste des activités ou des lieux devant réduire, voire stopper leur activité, annoncée ce lundi 5 octobre pour toute la région parisienne :

  • Fermeture des bars dès le 6 octobre. Les restaurants peuvent continuer leur activité, à condition d’appliquer des mesures de sécurité sanitaire plus drastiques.
  • Fermeture des salles de danse et de jeux à travers toute la région parisienne.
  • Annulation des évènements festifs : les ERP devront réduire leur fréquentation durant cette période. Ainsi, mariages et autres célébrations devant s’y dérouler sont ajournés.
  • Fermeture et annulation des salons et des foires : les parcs expositions sont fermés juqu’à nouvel ordre.
  • Les piscines municipales, les gymnases sont uniquement réservés aux écoles et aux associations (fermeture au grand public).
  • Fermeture de toutes les salles de sports et de tous les clubs de fitness et de musculation.
  • La jauge pour les centres commerciaux et les commerces est revue à la baisse : ces établissements ne pourront accueillir simultanément qu’une personne pour 4m².

Autant de mesures qui pourraient être généralisées dans les régions et les villes où le virus progresse.

Affaire à suivre dans les jours qui arrivent.

Charger Plus D'Articles Connexes
Charge De Plus En Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *