Thunderbolts : Qu’est-ce que c’est et qui sont ses membres ?

En juillet dernier, lors du Comic-Con 2022, Disney a présenté plusieurs projets. Parmi eux, on trouve Thunderbolts un film prévu pour le 26 juillet 2024 qui réunira un certain nombre de personnages peu connus de l’univers cinématographique Marvel. C’est un ensemble de super-héros et d’anti-héros au passé sombre. Une équipe similaire à la Suicide Squad de DC.

L’annonce a confirmé un soupçon qui s’était développé à travers des séries telles que Falcon et Soldat de l’hiver, Hawkeye ou des films tels que Veuve noire. Le Marvel Cinematic Universe jetait les bases d’un projet dans lequel différents personnages aux réputations douteuses ou au passé ombrageux pouvaient être utiles lors de causes inconfortables ou que d’autres super-héros ne pouvaient pas assumer pour différentes raisons.

La D23 Expo, l’événement au cours duquel Disney se célèbre et se permet de s’étendre sur différents projets, a été le cadre dans lequel des nouvelles ont été révélées sur Thunderbolts. La plus évidente a été la confirmation de l’équipe qui, pour l’instant du moins, sera présente dans le film :

  • Contessa Valentina Allegra de la Fontaine, jouée par Julia Louis-Dreyfus.
  • Agent américain, joué par Wyatt Russell
  • Red Guardian, joué par David Harbour
  • Yelena Belova, jouée par Florence Pugh
  • Taskmaster, joué par Olga Kurylenko
  • Ghost, joué par Hannah John-Kamen
  • Winter Soldier, joué par Sebastian Stan
A lire :   Disney Plus a gagné près de 8 millions de nouveaux abonnés, tandis que Netflix est en chute libre

L’histoire des Thunderbolts

L’idée de rédemption traverse Thunderbolts. Ce groupe est composé de différents méchants ou super-héros qui sont tombés en disgrâce. Au sein des comics Marvel, ils ont émergé dans un contexte assez particulier : les 4 Fantastiques avaient disparu et le gros des Avengers était mort. Les problèmes et les menaces se présentaient toujours. Le Baron Zemo prend donc l’initiative de recruter un certain nombre de personnes à la réputation sombre pour s’occuper de diverses affaires.

Les Thunderbolts ont été introduits dans les comics dans le numéro 449 de L’incroyable Hulk publié en 1997. Kurt Busiek et Mark Bagley sont à l’origine de l’idée. Depuis lors, ce groupe a vu passer divers méchants, super-héros et anti-héros à travers une formation de base. Par rapport au line-up présenté pour l’adaptation du Marvel Cinematic Universe, la grande absence est celle du Baron Zemo, un personnage joué dans cette histoire par Daniel Brühl.

Ce personnage est apparu pour la première fois dans Capitaine América : Guerre civile et est revenu dans le Marvel Cinematic Universe pendant Le Faucon et le Soldat de l’Hiver. Depuis sa réincorporation dans cette histoire, les interprétations ont commencé à dire qu’il serait celui qui commanderait une hypothétique formation des Thunderbolts. Toutefois, cela ne se produira pas pour l’instant. Celle qui est chargée de donner un sens à l’équipe est Contessa Valentina.

A lire :   L'acteur de Black Panther parle du tournage de "Wakanda Forever" sans Chadwick Boseman

Qui ont composé les Thunderbolts ?

Dans les bandes dessinées, les Thunderbolts ont connu différentes formations et époques. Celui présenté pour le Marvel Cinematic Universe est une sorte de mélange de ceux-ci, encadré par les personnages déjà présentés dans l’histoire. La composition originale de cette équipe était la suivante :

  • Atlas (Goliath)
  • MACH-I (Abner Jenkins)
  • Citizen V (Helmut Zemo)
  • Météorite (pierre de lune)
  • Oiseau chanteur (Howling Mimi)
  • Techno (Réparateur)

Voici quelques-uns des personnages les plus pertinents qui sont passés par cette équipe dans les bandes dessinées :

  • Green Goblin/Norman Osborn
  • Venom
  • Yelena Belova
  • Luke Cage
  • Hulk Rouge
  • Deadpool
  • Elektra Natchios
  • Le Punisher

Différences avec Suicide Squad de DC

La Suicide Squad a été introduite par DC en 1959, dans le cadre de la bande dessinée Le courageux et l’audacieux tandis que les Thunderbolts n’ont pas fait leurs débuts avant 1997. Il n’y a pas de différence philosophique majeure entre les deux groupes, au-delà du sens du but, des missions et des personnages qui les composent. Il s’agit d’une série de super-héros, d’anti-héros et de méchants qui pourraient être dispensés du système et qui sont pourtant nécessaires pour accomplir des missions que d’autres personnages n’accepteraient pas pour diverses raisons.

Ce type de groupe reflète une sorte de paradoxe dans le récit des super-héros. Il s’agit de personnages qui ont commis un crime, qui sont inadaptés à leur environnement, et qui possèdent pourtant des compétences et des caractéristiques nécessaires dans certains contextes. Ils ne recevront pas la reconnaissance des personnages principaux, mais ils trouvent dans ce rôle un mode de vie qui leur permet d’être utiles, alors que dans le même temps, cette option fonctionne comme une sorte de bouée de sauvetage, selon les cas.

A lire :   La scène post-crédits de Doctor Strange 2 expliquée : Qui était cette femme mystérieuse ?

Parmi les personnages confirmés pour le Marvel Cinematic Universe, celui qui se rapproche le plus des idées ci-dessus est peut-être l’agent américain, joué par Wyatt Russell. Après avoir pris la relève de Captain America, Russell est submergé par ses émotions et, tentant de combler le vide laissé par Steve Rogers, perd le contrôle. Il le fait au point de finir par assassiner un adversaire sur la place d’une ville, sous le regard de nombreux citoyens. Lui, ainsi que le reste de l’équipe, Thunderbolts leur offrira une seconde chance. Le film sera scénarisé par Eric Pearson et réalisé par Jake Schreier (Paper Towns, Frank et le robot).

Afficher Masquer le sommaire