Sécurité en France : Xavier Bertrand tire à boulets rouges sur Emmanuel Macron !

La tension politique est de plus en plus tendue à quelques mois des élections présidentielles en France. Les différents prétendants au fauteuil présidentiel n’hésitent plus à afficher clairement leurs positions sur certains sujets jugés sensibles.

La tension politique est de plus en plus tendue à quelques mois des élections présidentielles en France. Les différents prétendants au fauteuil présidentiel n’hésitent plus à afficher clairement leurs positions sur certains sujets jugés sensibles. C’est le cas notamment du candidat Xavier Bertrand, fervent défenseur d’une politique sécuritaire plus rude qui n’a pas manqué récemment de tacler Emmanuel Macron sur le sujet.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Xavier Bertrand (@xavier.bertrand)

Xavier Bertrand revient à la charge sur Emmanuel Macron après un récent face-à-face tendu

Depuis leur récente rencontre à Roubaix, on pouvait déduire qu’il n’existe pas une admiration réciproque entre Emmanuel Macron et Xavier Bertrand. Deux profils politiques divergents qui vont prochainement exposer aux Français leur vision de ce que sera la nouvelle France.

Réunis sur le thème de la sécurité dans cette ville française du Nord, certains observateurs avaient qualifié de houleux les échanges entre les deux hommes. Une occasion durant laquelle le président de la région des Hauts de France avait promis à Emmanuel Macron de revenir très prochainement exposer son projet sur la sécurité dans l’Hexagone.

Une promesse qui a été tenue hier par Xavier Bertrand à Saint-Quentin, ville dans laquelle il a été autrefois maire. Un déplacement durant lequel il a présenté plus clairement son plan sécuritaire pour la France tout en dénonçant les nombreuses failles de celui du gouvernement actuel. Un reproche fait à l’actuel président de la République française et qu’il justifie de par son manque d’expérience d’élu local par le passé.

C’est ainsi que pour faire un tableau encore plus sombre du bilan d’Emmanuel Macron en matière de sécurité, il a utilisé les termes de « postures martiales » et « plans Marshall sans lendemain ».

La vision sécuritaire de Xavier Bertrand pour la France

Si l’ancien ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé est aussi sévère dans les mots à l’égard d’Emmanuel Macron, c’est parce qu’il conçoit une tout autre idée de la sécurité pour les Français.

Basée sur la « restauration de l’autorité » comme il le clame haut et fort, sa vision consiste en un renforcement des mesures pénales et une meilleure répression des infractions.

C’est ainsi que dans son lot de dispositions coercitives, il suggère le retour de la majorité pénale à 15 ans et un recouvrement plus poussé des amendes pénales. Il propose également l’élargissement des capacités des centres de détention et l’instauration des peines minimales obligatoires pour les récidivistes. Autant de mesures qu’il compte mettre en place s’il est élu en avril prochain à la tête des Français pour son mandat qu’il qualifie déjà de « celui de la fin de l’impunité ».

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Xavier Bertrand (@xavier.bertrand)

Ces réformes auront-elles l’assentiment de la grande masse ?

Depuis les épisodes d’insécurité meurtrière dont a été victime la France ces dernières années, la question de la sécurité est devenue un sujet éminemment politique. En fondant donc l’axe de sa campagne sur une telle thématique, Xavier Bertrand espère certainement rallier les cœurs des centaines de milliers de Français meurtris par les anciennes vagues de terreur.

Mais une chose est sûre, afin d’accéder aux Champs-Élysées, il devra prouver d’abord ses compétences dans bien d’autres domaines.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis