Santé au travail : ces maux qui vous mènent la vie dure et comment les gérer !

Le peu de recul qu’a connu la situation sanitaire a notamment permis à l’économie et le monde du travail de redorer leur blason. La vie est revenue à la normale, les entreprises ont repris leurs activités et les mesures barrières ont été quelque peu banalisées.

Le peu de recul qu’a connu la situation sanitaire a notamment permis à l’économie et le monde du travail de redorer leur blason. La vie est revenue à la normale, les entreprises ont repris leurs activités et les mesures barrières ont été quelque peu banalisées.

Toutefois, ce calme temporaire s’est vu trop tôt troublé par la propagation du nouveau variant Delta. Une fois encore, les injonctions concernant le port des masques et l’obligation de faire une injection inquiètent de plus en plus d’employés pour leur santé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stéphane (ISTNF) (@istnf.stephane)

La sécurité au travail, une priorité

Les personnes handicapées ou souffrant d’une comorbidité peuvent traverser cette période de grande incertitude avec une difficulté particulière. Puisque les problèmes dont elles sont victimes déjà rendent leur système immunitaire très fragile et facilement vulnérable au covid-19. Avec autant de vulnérabilités, il est tout à fait justifié de vous rappeler que le droit de faire de votre sécurité au travail est une priorité.

En effet, l’une des problématiques que les entreprises tentent de résoudre actuellement est de savoir s’il faut rétablir l’intégralité des mesures barrières. Ou à l’opposé, mettre en œuvre des protocoles partiels qui vont permettre d’assurer la sécurité mentale et physique de leurs salariés.

Néanmoins, de plus en plus de grandes entreprises se sont prononcées en préconisant un retour au télétravail. Toutefois, face à une solution pareille, la plupart des employeurs éprouvent la difficulté de faire un feedback après le retour des uns et des autres sur les lieux de travail quelques mois plus tôt.

Si votre entreprise vous exige d’être sur place en cette période d’incertitude, le mieux à faire serait sans doute de rendre compte de vos craintes soit à votre superviseur, soit au représentant des Ressources Humaines.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CGI en France (@cgi_france)

Préconiser des solutions favorables aux deux camps

Lorsque vous faites part de vos préoccupations à qui de droit, n’hésitez pas à relever quelques aménagements que vous jugez utiles pour votre sécurité afin de continuer à travailler.

Selon les gestionnaires de cas, la plupart des employés s’ingénient pour faire preuve de souplesse en ce qui concerne les travaux à domicile et les horaires flexibles. De ce fait, de nombreuses entreprises vont installer des bureaux à distance pour permettre aux employés de continuer à travailler.

Suggérez donc cette alternative si l’environnement du bureau menace votre sécurité. Le problème vient malheureusement du fait que ces lieux de travail sont moins convenables face aux inquiétudes des employés.

Par ailleurs, la crise engendrée par le coronavirus est sans précédent et touche pratiquement tous les aspects de notre vie, de notre quotidien. De même, le risque de le contracter est grandissant et ses répercussions sont énormes.

Alors, faire de votre sécurité et de votre santé une priorité n’est guère abusé. Dans l’impossibilité de trouver un terrain d’entente, quitter votre emploi pourrait être une décision justifiée. Et si c’est votre dernier recours, les ressources existent pour vous accompagner à trouver un nouvel emploi, dans un environnement rassurant.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis