Qui sont les têtes d’affiche de la droite pour défier Emmanuel Macron à l’élection présidentielle de 2022 ?

En France, la campagne de l’élection présidentielle 2022 a déjà démarré. Elle oppose deux principales parties qui s’affrontent pour remporter les élections avec le plus grand nombre de votes possible.

En France, la campagne de l’élection présidentielle 2022 a déjà démarré. Elle oppose deux principales parties qui s’affrontent pour remporter les élections avec le plus grand nombre de votes possible. Actuellement, plusieurs figures de la droite sont officiellement en lice pour l’élection présidentielle 2022. Voici donc une liste sans précédent, des cinq têtes d’affiche de la droite ayant déclaré leur candidature.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Valérie Pécresse (@vpecresse)

Valérie Pécresse

Valérie Pécresse, l’ex-conseillère du président Chirac, est une tête incontournable de la partie droite. Elle a été réélue à la tête de sa région Île-de-France, et peut être aujourd’hui fière de son long parcours. Elle a été députée et a eu le privilège d’occuper des fonctions gouvernementales.

En effet, avant de déclarer sa candidature à la présidence de la République, Valérie Pécresse était ministre de l’Enseignement supérieur de 2007 à 2011. Elle a été également ministre du Budget de 2011 à 2012 en étant porte-parole du gouvernement. Elle quitte cependant LR en 2019 afin de fonder le mouvement « Libre » qu’elle préside. 

Hormis cela, son objectif en étant candidate pour la partie droite est de restaurer la fierté française, tout en remettant le pays en ordre. Une action qui sera corroborée par son ambition à apporter une réponse ferme à l’immigration.

Xavier Bertrand

Xavier Bertrand qui a quitté LR depuis 2017 a été le premier à avoir déclaré en mars sa candidature. Il s’est engagé dans la politique depuis l’âge de 16 ans et a eu à occuper plusieurs fonctions dont celles de conseiller régional, maire, député et aussi ministre de la Santé (2005-2007). Il a aussi été ministre du travail (2007-2012) et a été réélu avec brio, à la tête de la région des Hauts-de-France. 

En effet, l’édile qui met l’accent sur la valeur du travail et le régalien prône aussi des réformes en profondeur basées sur la question de l’assurance-chômage. Il se veut cependant intransigeant face à l’islamisme et souhaite interdire le salafisme. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Philippe Juvin (@philippe.juvin)

Philippe Juvin

Le candidat à l’élection présidentielle 2022 est maire de La Garenne-Colombes depuis 2001. Il est celui qui a préparé le programme santé de Nicolas Sarkosy en 2007 et en 2016. Ayant déjà occupé le poste de député européen, l’édile dirige cependant la fédération RH des Hauts-de-Seine. Il se présente comme le candidat des services publics et souhaite unir la droite et le centre dans un projet commun. 

Michel Barnier

À 70 ans, l’ex-négociateur du Brexit a été commissaire européen à deux reprises, sénateur, et député. Sous les présidences de Jacques Chirac et Nicolas Sarkosy, le Savoyard a occupé de nombreuses fonctions ministérielles dans des gouvernements de droite que ce soit à l’Environnement, l’Agriculture ou aux affaires étrangères.

En plaçant l’autorité de l’État, le travail et la décentralisation comme des thèmes phares de son programme, Michel Barnier entend répondre aux défis de la sécurité écologique, de la compétitivité économique de même qu’aux questions migratoires.

Eric Ciotti

Eric Ciotti qui souhaite porter un projet pour plus d’autorité, plus de liberté, et plus d’identité n’a pas hésité à faire mention de ses ambitions portées sur les problèmes liés à la migration. 

En effet, le candidat est actuellement Commissaire national d’investiture de LR et est reconnu comme une figure principale de la droite dans le Sud-est. Sa carrière politique a démarré en 1980 en tant que collaborateur parlementaire de Christian Estrosi. Le député des Alpes-Maritimes qui occupe le poste de questeur à l’Assemblée nationale depuis 2018 est aujourd’hui à la tête de la puissante fédération de son département.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis