Pourquoi les médecins portent-ils des blouses blanches et non d’une autre couleur?

Découvrez l'histoire derrière la tradition de porter des blouses blanches dans le monde médical, ainsi que l'évolution des couleurs et des matériaux utilisés au fil du temps.

Les origines de la blouse noire

Au XVIe siècle, la imposée par la cour de Philippe II en Espagne était le noir, symbole d'élégance et de dignité. Les médecins de l'époque ont adopté cette couleur pour leurs vêtements professionnels, comme en témoignent les tableaux de l'école hollandaise représentant des autopsies réalisées par des médecins vêtus de noir.

Cependant, le noir est aussi associé à la mort et au deuil, contrairement au blanc qui symbolise la vie et la pureté. De plus, le noir avait un avantage pratique : il dissimulait et cachait la saleté, car la propreté n'était pas encore une préoccupation majeure dans le milieu médical à cette époque.

L'apparition du blanc

La situation a commencé à changer au XIXe siècle avec l'avènement de l' dans le domaine médical. L'un des premiers pionniers fut Ignaz Semmelweis, un médecin hongrois qui a démontré que le simple fait de se laver les mains pouvait réduire considérablement la mortalité liée à la fièvre puerpérale chez les femmes enceintes.

A lire :   Bluffante tendance mode : tu devras absolument avoir ces robes grande taille pour être la plus en vogue de l'été 2023 !

Avec l'introduction de mesures d'hygiène et de stérilisation, le blanc est devenu la couleur privilégiée pour les vêtements médicaux. Le blanc symbolisait la vie, la protection et la santé, ainsi que l'absence d'intention de nuire et un certain degré de candeur.

  • Le terme « candeur » dérive du latin « candor », qui signifie « blancheur ».

Le passage au vert

En 1914, le chirurgien américain Harry Sherman a constaté que les lumières des blocs opératoires étaient éblouissantes lorsqu'elles étaient reflétées par les blouses blanches et le sang des patients. Il a été le premier à suggérer de remplacer le blanc par une couleur différente dans les zones chirurgicales pour atténuer cette fatigue visuelle.

A lire :   Vaincre les brûlures d'estomac naturellement : Guide de 8 traitements efficaces

Aujourd'hui, on sait que le rouge réduit la concentration, contrairement au « vert épinard », qui rend l'association entre les deux couleurs plus agréable à l'œil. Le premier hôpital au monde à introduire des pyjamas verts dans son bloc opératoire fut un établissement de San Francisco en 1914.

Les avantages des différentes couleurs

Chaque couleur a ses avantages et ses inconvénients en fonction du contexte médical :

  • Le noir : dissimule la saleté, mais est associé à la mort et au deuil.
  • Le blanc : symbolise la vie, la protection et la santé, mais peut être éblouissant dans un environnement chirurgical.
  • Le vert : réduit la fatigue visuelle et améliore la concentration, mais peut ne pas être aussi symbolique que le blanc en termes de propreté et de pureté.

En fin de compte, le choix de la couleur des blouses médicales dépend des besoins spécifiques des professionnels de la santé et de leur environnement de . Le blanc reste toutefois la couleur dominante dans le monde médical en raison de son association historique avec l'hygiène et la pureté.

Apple Watch X : Les 9 innovations majeures attendues

4/5 - (1 vote)
Afficher Masquer le sommaire
A lire :   Pourquoi il ne faut jamais uriner sous la douche : Découverte des dangers cachés
Sophie Martinez

Je m'appelle Sophie et je suis rédactrice sur contrepoint.info, un site web dédié à l'actualité, à la culture et au lifestyle. J'ai toujours été passionnée par l'écriture et j'ai décidé de le faire mon métier en devenant rédactrice web. Je travaille sur contrepoint.info et je m'occupe principalement de la rubrique lifestyle. J'aime partager mes découvertes et mes coups de coeur avec les lecteurs, que ce soit en matière de mode, de beauté, de déco ou de gastronomie.