Plainte de Didier Deschamps à l’encontre d’Éric Cantona : le sélectionneur de l’équipe de France traité de raciste !

Pour l’Euro de football 2016, le sélectionneur Didier Deschamps avait sorti une liste de 23 joueurs dans laquelle il avait choisi de se passer des services de Karim Benzema et Hatem Ben Arfa. Un choix qui n’avait pas laissé certaines personnes indifférentes à l’instar d’Éric Cantona.

Pour l’Euro de football 2016, le sélectionneur Didier Deschamps avait sorti une liste de 23 joueurs dans laquelle il avait choisi de se passer des services de Karim Benzema et Hatem Ben Arfa. Un choix qui n’avait pas laissé certaines personnes indifférentes à l’instar d’Éric Cantona. Ce dernier n’avait pas manqué de tenir des propos très virulents à l’égard du sélectionneur tricolore. Des propos qui ont conduit aujourd’hui Deschamps à intenter une action en justice contre l’ancien Red devil, car il s’estimait taxé de racisme.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Eric Cantona (@ericcantona)

Deschamps jugé raciste par Cantona

En effet, la non-sélection de Ben Arfa et Benzema pour l’Euro 2016 n’avait pas du tout été appréciée par l’ancienne gloire des Red devils. Il considérait que ces deux joueurs étaient les meilleurs de cette période. Benzema sortait d’une bonne saison avec le Real Madrid et Ben Arfa était dans une forme sensationnelle avec l’OGC Nice. L’ancien joueur de Manchester United avait ainsi expliqué dans les colonnes du Guardian que la non-sélection de ces joueurs était due à leurs origines nord-africaines.

Selon lui : « une chose est sûre (…) ce sont les deux meilleurs joueurs en France et ils ne joueront pas à l’Euro. Ce qui est certain également c’est que leurs origines sont nord-africaines. Donc oui le débat est ouvert ». Il ajouta que « Deschamps a un nom qui sonne bien français. C’est peut-être le seul en France à avoir un nom aussi français. Personne ne s’est jamais mélangé avec personne dans sa famille ». Des propos qui n’ont pas manqué d’irriter le sélectionneur français qui porta plainte pour diffamation contre Cantona.

Une plainte déclarée nulle par la justice en 2020

En décembre 2020, la plainte de Deschamps à l’encontre de Cantona pour diffamation a été déclarée nulle par le tribunal correctionnel de Paris pour un motif de procédure. En effet, selon le tribunal, la rédaction de la plainte était de nature à « engendrer une incertitude quant à l’étendue des faits dont avait à répondre le prévenu », donc les propos visés par la plainte n’étaient pas clairement définis. L’avocate de Cantona s’était ainsi réjouie que « justice a été faite ». Mais apparemment, le champion du monde 1998 n’était pas de cet avis et a du formé un recours devant la cour d’appel.

Confirmation de la première décision par la cour d’appel

La décision de la cour d’appel est finalement tombée ce 13 septembre 2021. Et l’on peut dire que c’est finalement Cantona qui remporte ce duel judiciaire l’opposant au sélectionneur des bleus. Comme relayé par plusieurs médias à l’instar de France 24, « la cour d’appel de Paris a invalidé la plainte en diffamation, confirmant l’annulation de tout procès dans ce dossier ».

Eric Cantona se réjouit ainsi du dénouement de l’affaire selon son avocate dans un communiqué de presse : « Monsieur Éric Cantona, qui a toujours assumé les propos qu’il avait tenus par le passé, se félicite de cette victoire qui met un terme à une procédure qu’il estimait sans fondement ».

Même si cette bataille judiciaire est terminée, pas sûre que les deux hommes passent leurs prochaines vacances ensemble.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis