Mort de la reine Elizabeth II et autres prédictions de Nostradamus troublantes qui pourraient se produire en 2022

Le devin français, Michel de Nôtre-Dame, plus connu sous le nom de Michel de Nostradamus, a laissé un écrit dans lequel il prédit la mort de la reine Elizabeth II.

Nostradamus, a publié en 1555 un livre intitulé Les Prophéties, qui a servi à le positionner comme l’un des « prophètes » de la culture populaire.

Dans ce livre, un recueil de 942 quatrains poétiques, il prédit plusieurs événements futurs qui, selon les experts, sont liés à des événements récents, dont, on le sait maintenant, la mort de la reine Elizabeth II.

Selon certaines biographies de Nostradamus, on sait que le devin craignait d’être persécuté pour hérésie par l’Inquisition, car de nombreuses personnes vues ou accusées de pratiquer des actes « païens » étaient jugées, voire exécutées.

Nostradamus est à nouveau cité car l’une de ses prédictions annonce le sort final du souverain d’Angleterre : « La mort subite du premier personnage sera changée et un autre sera placé dans son royaume« . Certains analystes ont toutefois suggéré qu’il pourrait également s’agir du dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, qui souffrirait de graves problèmes de santé.

Selon le document, la mort de l’un des dirigeants susmentionnés changera complètement le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui. Mais ce n’est pas la seule prophétie de Nostradamus qui pourrait se réaliser prochainement, voire en 2022. En voici quelques autres :

Crise politique dans l’Union européenne

« Les temples sacrés de l’époque romaine rejetteront les fondements de leur fondation« , dit Nostradamus dans son livre. Selon les spécialistes de la prédiction, l’Italie devrait faire sécession de l’Union européenne, mais il pourrait également s’agir de tout autre pays ayant fait partie de l’empire de Rome.

Famine

« Le miel coûtera beaucoup plus cher que la cire de bougie« , prédit l’apothicaire français dans sa publication. Certains témoignages suggèrent que la famine et la crise économique sont déjà une réalité dans le monde, une crise aggravée par la pandémie de covid-19.

Changement climatique

« Comme le soleil, la tête va sceller la mer brillante et les poissons vivants de la mer Morte vont presque bouillir« , a-t-il écrit. Bien que le changement climatique soit un problème dont on parle depuis des décennies, cette année a représenté un véritable tournant, les crises climatiques ayant frappé différentes parties du monde, avec des pluies torrentielles dans un hémisphère et des incendies de forêt à la suite d’une vague de chaleur dévastatrice.

Guerre mondiale

« Autour de la grande ville, il y aura des soldats cantonnés dans des camps et des banlieues« , a-t-il dit. Au début de l’année, une guerre a éclaté entre l’Ukraine et la Russie. Ils ont donc déclaré que la prédiction faisait allusion à une guerre et pas seulement à des soldats aidant dans les rues.

Afficher Masquer le sommaire