Microsoft lance son propre « Mac mini » pour le développement d’applications ARM

Microsoft a lancé un mini PC qui, espère-t-elle, stimulera le développement d’applications Windows sur ARM. Connu simplement sous le nom de Kit de développement Windows 2023. Ce petit ordinateur ressemble au Mac Mini, mais son public cible est différent. Contrairement à l’alternative d’Apple, le PC de Microsoft est destiné aux développeurs de logiciels.

Le Windows Dev Kit 2023 a fait ses débuts il y a quelques mois avec l’annonce de Visual Studio 2022 pour ARM. Connu à l’époque sous le nom de projet Volterra, Microsoft a défini ce kit de développement comme une chaîne d’outils native pour ARM. L’entreprise technologique a promis une prise en charge complète de Visual Studio 2022, VS Code, .NET 6, Java, Visual C++ et plus encore.

À l’intérieur, il est doté du processeur Snapdragon 8cx Gen 3 de Qualcomm, de 32 Go de RAM et de 512 Go de stockage NVMe. En termes de connectivité, nous trouvons des ports USB-A (3), USB-C (2) et un mini écran. Redmond a confirmé que le Windows Dev Kit 2023 prend en charge jusqu’à trois moniteurs externes, dont deux avec une résolution 4K à 60 Hz.

Le Mac mini de Microsoft est alimenté par une puce d’intelligence artificielle similaire à celle de la Surface 9 Pro.

Peut-être plus important encore, ce mini-PC comprend une unité de traitement neuronal (NPU) qui permet l’utilisation de l’intelligence artificielle. Selon Microsoft, les développeurs peuvent créer des applications pour accélérer les charges de travail d’IA et d’apprentissage automatique sans compromettre les performances des applications. Le NPU serait 80 à 90 fois plus rapide que le CPU et 20 fois plus rapide que le GPU pour ces tâches.

A lire :   Windows 11 : Ce qui est nouveau dans la prochaine mise à jour majeure

Si vous avez eu une sorte d’impression de déjà vu lorsque vous avez entendu parler d’un NPU dans le Windows Dev Kit 2023, vous n’êtes pas seul. Le Mac mini de Microsoft présente des caractéristiques similaires à celles de la Surface 9 Pro récemment annoncée. Même si ses performances sont légèrement inférieures à celles de l’ordinateur d’Apple, ses créateurs ont un autre objectif. Microsoft veut stimuler le développement d’applications Windows 11 sur ARM, et c’est la première étape.

La société a annoncé qu’elle avait porté plusieurs de ses applications afin d’offrir de meilleures performances en mode natif. Sur la liste figurent Microsoft 365, Teams, Edge, OneDrive et MDE, ainsi que Photoshop, Lightroom, Zoom et d’autres applications tierces. Microsoft a également permis l’utilisation d’antivirus, de VPN, d’outils de sécurité et de benchmarks.

Windows Dev Kit 2023 représente une nouvelle étape dans la création d’une nouvelle plateforme de développement qui vous permettra de créer des applications d’IA natives en nuage très ambitieuses.

Le Mac mini Windows Dev Kit 2023 de Microsoft sera vendu au prix de 599 € et sera disponible dès aujourd’hui aux États-Unis, au Canada, en Chine, en Allemagne, en France, au Royaume-Uni, au Japon et en Australie. Bien qu’il soit destiné aux développeurs, tout le monde peut l’acheter. On ignore pour l’instant s’il sera vendu dans d’autres pays, bien que Microsoft ait promis plus d’informations lors de l’ARM Dev Summit du 26 octobre.