L’incroyable vidéo d’une limace de mer, l’Elysia Marginata décapitée qui arrive à régénérer ses organes

Certaines espèces sont incroyables et c’est le cas de cette limace de mer qui se nomme Elysia Marginata.

Elysia Marginata
Source : capture YouTube

Dans certains films, vous avez sans doute pu découvrir des expériences réalisées dans le domaine de la science-fiction pour que des organes puissent repousser. Toutefois, cela se produit aussi dans la réalité grâce à nos amies les limaces de mer qui sont assez stupéfiantes. Il suffit de regarder la vidéo pour comprendre que cette Elysia Marginata a été décapitée, mais elle réussit tout de même à recréer les organes les plus importants pour survivre. Selon Futura Sciences, il semble qu’il s’agit d’une première dans le monde animal.

Pourquoi cette Elysia Marginata est-elle décapitée ?

Ce n’est pas le monde des Hommes qui est à l’origine de cette décapitation, mais bien la limace de mer. Cette dernière s’autodécapite, ce qui est assez extraordinaire puisque sa volonté est très simple : elle souhaite se débarrasser de tous les parasites. Dans le monde animal, vous avez sans doute déjà pu croiser des lézards, ils peuvent abandonner leur queue sur place lorsqu’ils sont attaqués sans qu’ils puissent connaître la mort. Cette Elysia Marginata dépasse toutefois cette limite en se coupant la tête.

  • Selon les informations partagées par le site Internet qui relaye les propos de Sayaka Mitoh, cette Elysia Marginata n’échappe pas à un prédateur.
  • Le découpage de la tête est beaucoup plus long que certains pourraient le penser, c’est pour cela que les experts pensent aux parasites.
  • Certains parasites pourraient avoir un impact sur la reproduction de ces limaces de mer qui décident de supprimer cette partie de leur corps.

Les études sur la Elysia Marginata ont montré que certaines avaient bien des parasites, à savoir de petits crustacés qui ont seulement quelques millimètres de longueur. Dans ce cas de figure, les limaces de mer se séparaient d’une partie de leur corps pour survivre, elles pouvaient ensuite reconstituer les organes les plus importants. La vidéo de cette Elysia Marginata est donc stupéfiante et elle a fait le tour du web.

Certains se questionnent par contre sur leur capacité à effectuer cette démarche. En effet, la régénération est un sujet qui passionne à la fois le monde scientifique et le secteur du cinéma. En effet, certains animaux comme la Elysia Marginata ont cette capacité, ce qui n’est malheureusement pas le cas de l’Homme.

La photosynthèse pour régénérer les organes

Bien sûr, cette limace de mer est au coeur de toutes les préoccupations, car comprendre cette capacité à se régénérer pourrait être important. Les scientifiques estiment qu’elles ont tendance à absorber des chloroplastes des algues, la digestion ne serait toutefois pas totale et ces petits organismes pourraient vivre plusieurs mois dans le corps de ces limaces vertes. Ces dernières pourraient alors puiser toute l’énergie nécessaire pour que les organes puissent être régénérés.

Comme le révèle le site Internet, cette Elysia Marginata serait en réalité capable d’effectuer une sorte de photosynthèse notamment pour que les organes disparus soient de nouveau au rendez-vous. Cette étude a été réalisée par l’université de Nara au Japon et deux personnes ont eu l’occasion de collaborer à savoir Yoichi Yusa et Sayaka Mitoh. Ils ont découvert par hasard cette espèce qui se révèle être stupéfiante au vu de ses capacités. En effet, dans l’aquarium du labaroire, le Sayaka Mitoh a constaté qu’une tête était en train de se promener sans son corps dans ce contenant.

C’est grâce à ce hasard qu’ils ont pu faire la connaissance de cette Elysia Marginata afin de découvrir qu’elle était en mesure de s’autodécapiter pour supprimer tous les parasites susceptibles de l’envahir. Il faut toutefois quelques semaines pour que le corps puisse repousser.


Marion Doucet

Très polyvalente, je rédige pour tous les domaines, vous retrouverez des astuces de grand-mère, un peu de people, mais également du jardinage, puisqu’il s’agit de ma grande passion. Les actualités généralistes et décontractées seront aussi au programme.