Les iPhone 14 ne profitent pas de l’espace supplémentaire sur les modèles sans plateau SIM

Lorsqu'Apple a présenté sa nouvelle famille d'iPhone 14 au monde entier, elle a confirmé que cette génération dirait adieu aux cartes SIM physiques, initialement dans les combinés vendus aux États-Unis. Ils sont donc passés à la version numérique, l'eSIM.

Contrairement à ce qui s’était passé lorsque Apple avait abandonné la prise jack 3,5 mm, cette fois-ci, il n’y avait aucune explication derrière cette décision, ou du moins aucune qui justifierait un changement aussi radical aux yeux du public. Aujourd’hui, après le premier démontage d’un iPhone 14 Pro Max, il se confirme que cette décision pourrait être dictée par le caprice de Cupertino.

Une vidéo postée par la chaîne YouTube PBKreviews a démonté un iPhone 14 Pro Max. En plus de révéler de nombreux détails et secrets sur l’appareil, il a également confirmé qu’Apple n’utilise pas l’espace supplémentaire gagné en retirant le plateau SIM.

Pour réaliser sa vidéo de démontage, le youtuber a mis la main sur une version américaine de l’iPhone 14 Pro Max. Il convient de rappeler que les variantes fabriquées aux États-Unis sont celles qui ont été choisies pour se débarrasser des cartes SIM physiques. Le reste du monde, quant à lui, peut continuer à profiter de cette fonctionnalité.

 

Apple a rempli de plastique cette zone de son iPhone 14 Pro Max.

Comme vous l’avez lu. L’espace laissé par l’absence d’une carte SIM physique n’a pas été utilisé par Apple de manière réelle. En fait, Cupertino n’a pas trouvé d’autre solution que de remplir l’espace avec un morceau de plastique. De cette façon, la zone n’est pas complètement vide, mais simplement non utilisée pour de nouveaux composants ou fonctions.

Initialement, la vidéo affirmait que cette zone était utilisée par un module permettant la communication par satellite sur l’iPhone 14 et 14 Pro. Cependant, après un examen, le commentaire a été supprimé.

Pourquoi Apple n’a pas rempli cet espace avec quelque chose ? La plus grande probabilité est la simplification de la production de l’iPhone 14 et 14 Pro. À grande échelle, il est logique de concevoir les modèles de la manière la plus similaire possible. Ainsi, les plans des versions américaines devraient ressembler à ceux des autres modèles, ce qui limite l’utilisation de cet espace.

Rappel : ceux qui ont acheté l’iPhone 14 ou 14 Pro en dehors des États-Unis recevront un appareil doté d’un plateau pour insérer une carte SIM physique. La raison ? Apple a probablement négocié un système d’activation et de transfert des eSIM beaucoup plus simple, mais uniquement avec les opérateurs aux États-Unis.

Par conséquent, si Apple veut tirer parti de ce secteur, elle doit d’abord prendre une décision à l’échelle internationale. Le fera-t-elle un jour ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais il est probable que Cupertino ait l’intention de porter ce plan à l’échelle mondiale. Cela pourrait toutefois être un peu difficile, étant donné que la carte SIM est actuellement la forme la plus populaire de connexion mobile. Forcer l’adoption des eSIMs ne sera pas une tâche facile, surtout dans les pays en développement.