Les filtres de beauté arrivent sur Google Meet pour vous donner meilleure mine lors de vos appels

Google Meet, l’application de vidéoconférence de Google, s’apprête à intégrer des filtres de beauté pour améliorer l’apparence des utilisateurs lors de leurs appels. Ces filtres, déjà populaires sur les applications mobiles, permettront de retoucher subtilement l’image en temps réel, offrant ainsi une meilleure présentation lors des réunions virtuelles.

Google Meet et l’importance de l’image

L’image est un élément crucial dans notre vie quotidienne, et encore plus dans le monde du travail. Que ce soit lors d’une rencontre en face à face ou lors d’un appel vidéo via Google Meet, donner une bonne impression est parfois aussi important que le message que l’on transmet. C’est dans cette optique que Google a décidé d’intégrer des filtres de beauté à son application de vidéoconférence. Ces filtres permettront aux utilisateurs d’améliorer leur apparence lors d’un appel, que ce soit pour une réunion professionnelle ou un appel personnel.

Les filtres de beauté ne sont pas une nouveauté. Ils sont déjà largement utilisés sur les applications mobiles, où ils permettent de modifier l’apparence en un clin d’œil : rajeunissement du visage, suppression des imperfections, changement de la couleur des yeux et des cheveux… Avec l’utilisation croissante des appels vidéo, ces effets visuels reviennent sur le devant de la scène.

Comment fonctionneront les filtres de beauté sur Google Meet ?

Google prévoit d’intégrer ces filtres de beauté dans les prochains jours sur les versions iPhone et Android de Google Meet. Ils devraient être disponibles pour tous les utilisateurs d’ici la fin du mois d’octobre. Les utilisateurs pourront ainsi retoucher leur image en temps réel lors d’un appel, en choisissant parmi différents filtres qui corrigeront subtilement les imperfections ou modifieront certains détails de leur apparence.

Lire aussi :   Guide pratique : Comment activer l'alerte radars sur Google Maps ?

Deux modes de filtres seront proposés : Subtle (subtil) et Smoothing (lissant). Le mode Subtle offrira un léger lissage de la peau, un éclaircissement sous les yeux et un blanchiment des yeux. Le mode Smoothing sera un peu plus audacieux, avec un lissage plus prononcé de la peau, un éclaircissement plus marqué sous les yeux et un blanchiment plus intense des yeux.

Une fonctionnalité demandée par les utilisateurs

Selon Google, cette nouvelle fonctionnalité a été demandée par les utilisateurs eux-mêmes. Il faut dire que le succès des filtres de beauté sur les applications tierces et les applications de retouche et de maquillage virtuel est indéniable. Ils sont une aide précieuse pour se présenter sous son meilleur jour lors d’un appel vidéo, surtout lorsque l’on souhaite faire bonne impression.

Cette fonctionnalité s’ajoutera aux autres options déjà disponibles sur Google Meet, comme le changement d’arrière-plan, également très apprécié des utilisateurs.

Disponibilité des filtres de beauté sur Google Meet

Les filtres de beauté devraient être intégrés progressivement à la version mobile de Google Meet à partir du 18 octobre, et devraient être disponibles pour tous les utilisateurs d’ici novembre. La version web de Google Meet devrait quant à elle intégrer ces effets de maquillage à partir du 28 octobre, et ils devraient être accessibles à tous avant la fin de l’année.

Cependant, il y a un bémol. Selon l’annonce officielle de Google, les filtres de beauté seront disponibles pour les utilisateurs de Google Workspace dans ses versions Business Standard, Business Plus, Enterprise Essentials, Enterprise Starter, Enterprise Standard, Enterprise Plus, Education Plus, Teaching & Learning Upgrade, Google One et Google Workspace Individual. Ils ne seront pas disponibles pour les utilisateurs disposant d’un compte Google personnel. Il s’agit donc d’un nouvel incitatif pour souscrire à l’un des plans payants de Google Workspace.

Lire aussi :   Les Passkeys arrivent sur WhatsApp : des millions d'utilisateurs de la version Android verront leur sécurité renforcée
Afficher Masquer le sommaire