L’Apple Park prend vie dans l’application iOS Maps grâce à un modèle 3D détaillé

Mieux vaut tard que jamais. Maps bénéficie d'une mise à jour majeure qui intègre des modèles 3D de sites emblématiques, et le légendaire Apple Park ne fait pas exception.

On dirait que c’était hier, mais une décennie entière s’est écoulée depuis le lancement d’Apple Maps, plus connu sous le nom de Maps.

À l’époque, cette plateforme était présentée comme une alternative destinée à remplacer complètement Google Maps, mais à son lancement, elle était truffée d’erreurs. Le nombre de bogues dans le système de cartes était tel qu’il n’a pas fallu longtemps pour que des mèmes soient créés pour illustrer le degré d’erreurs que l’application contenait.

Il est intéressant de noter que, grâce à ces mèmes, il est encore plus impressionnant de voir le chemin parcouru entre-temps.

L’Apple Park arrive sur Maps

Avec les dernières mise à jour de nouveaux modèles 3D de différents points du globe ont été intégrés à l’application. Et parmi tous ces lieux, celui qui a peut-être attiré le plus d’attention n’est autre que le centre d’accueil de l’Apple Park lui-même.

Le modèle 3D du centre d’opérations des boys de Cupertino est le plus détaillé qui ait été assemblé de cette application à ce jour.

Le modèle 3D de l’Apple Park peut sembler un peu hors du temps pour les ambitions actuelles de ces plateformes de navigation. Mais le souci du détail est admirable, et la grâce avec laquelle Apple a intégré son esthétique visuelle même dans ces modèles est curieuse.

Dans cette reconstitution des bureaux d’Apple, on peut voir les entrées, les sorties, les sections disséminées dans l’établissement, les cafétérias, les salles de sport et bien plus encore.

De même, des informations ont été ajoutées pour chacun des sites avec des détails curieux bien que peu utiles pour la majorité qui n’a pas accès au bâtiment, comme les heures d’ouverture des cafétérias et autres points similaires.

Heureusement pour les fans les plus dévoués d’Apple, ce même traitement a été réservé au Visitor Center de l’Apple Park, la section à laquelle le commun des mortels a accès lorsqu’il assiste aux keynotes.

Cette démarche vient ironiquement renforcer la tendance de l’entreprise à vouloir revenir à des activités présentielles de toutes sortes. Tout comme avant la pandémie mondiale du Coronavirus Covid-19.