La chanteuse Sarah Harding, membre du groupe Girls Aloud est décédée des suites d’un cancer foudroyant !

C’est l’information qui circule ce dimanche soir sur tous les canaux de communication. Après plus d’un an de maladie, Sarah Harding, ex-membre du célèbre groupe de pop et dance "Girls Aloud" s’est éteinte.

C’est l’information qui circule ce dimanche soir sur tous les canaux de communication. Après plus d’un an de maladie, Sarah Harding, ex-membre du célèbre groupe de pop et dance “Girls Aloud” s’est éteinte. Star incontestée et très adulée du public britannique avec son groupe, Sarah Harding décède ainsi des suites de son cancer du sein. Une information confirmée par sa famille.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sarah Harding (@sarahnicoleharding)

Confirmation de l’information par sa mère sur Instagram

La triste nouvelle a été postée par sa mère sur Instagram avec une photo en noir et blanc de Sarah. On pouvait lire : « C’est le cœur brisé que je vous annonce aujourd’hui que ma magnifique fille Sarah est malheureusement décédée. Beaucoup d’entre vous connaissaient la lutte de Sarah contre le cancer et savaient qu’elle s’est battue depuis le diagnostic jusqu’à son dernier jour. Elle s’est éteinte paisiblement ce matin ».

La chanteuse a vécu cette dernière année de maladie aux côtés de sa mère. Elle décède ainsi dans sa 39e année.

Une maladie ayant fait l’objet de déni de la part de la chanteuse à ses débuts

Dans son ouvrage “Hear Me Out” paru le 18 mars dernier, Sarah Harding était revenue sur son état de santé et l’évolution tragique de sa maladie.

Elle a confié dans ce livre que tout avait commencé par une bosse sur sa poitrine et qu’elle avait fait recours aux analgésiques pour calmer la douleur. « Au début, je pensais que c’était juste un kyste. Le problème est que la douleur empirait. C’était tellement mauvais que je ne pouvais dormir dans un lit… » racontait-elle, en ajoutant : « un jour, je me suis réveillée en comprenant que j’avais été dans le déni ».

Elle avait ainsi donc révélé avoir trop retardé ses soins médicaux et tenait à faire passer le message quant au fait d’être attentif à sa santé et de toujours consulter un médecin. Son cancer du sein fut diagnostiqué à l’été 2020.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sarah Harding (@sarahnicoleharding)

De mythiques souvenirs d’elle et de son groupe

Née le 17 novembre 1981 à Ascot en Angleterre, Sarah Harding a grandi à Staines et à Stockport. Le public britannique fit la connaissance de cette talentueuse chanteuse lors de la formation du groupe “Girls Aloud” en 2002 devant des millions de téléspectateurs. Ce fut lors de l’émission Popstars : The Rivals de la chaîne ITV1. Cheryl, Nadine Coyle, Nicola Roberts et Kimberley Walsh étaient les autres membres.

Le groupe sera actif entre 2002 et 2013 avant d’être dissout. Durant ces années d’activité, ce “girl group” a reçu d’impressionnantes distinctions et obtenu plusieurs records. L’une de leurs significatives récompenses est le titre du groupe britannique le plus populaire de la décennie décerné par le Livre “Guinness des records” en 2007. On peut également citer le “Brit Awards” du meilleur single britannique en 2009.

C’est donc l’une des étoiles de l’ancien groupe anglais qui a vendu plus de 5 millions de CD rien qu’au Royaume-Uni dont on déplore aujourd’hui la triste perte. Une perte qui plonge son fidèle public de la première heure dans une profonde tristesse.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis