Kate Moss nie que Johnny Depp l’ait poussée dans les escaliers

Le top model Kate Moss, qui a été la petite amie de Johnny Depp, a nié mercredi que l'acteur l'ait jamais poussée ou agressée au cours de leur relation.

Mme Moss a fait cette déclaration en tant que témoin de réfutation dans le procès en diffamation intenté par M. Depp à son ex-femme, l’actrice Amber Heard.

Amber Heard, dans son témoignage, a fait une brève référence à Kate Moss et à la rumeur selon laquelle Johnny Depp aurait poussé le mannequin dans les escaliers lorsqu’ils sortaient ensemble. Heard a mentionné Moss en décrivant une bagarre au cours de laquelle elle a admis avoir frappé Depp dans un escalier parce qu’elle pensait que Johnny Depp attaquait Whitney, la sœur de Heard.

Kate Moss, dans un témoignage présenté par liaison vidéo, a déclaré que Depp ne l’a jamais agressée. Elle a témoigné qu’une fois, elle a glissé dans un escalier après une tempête dans une station balnéaire en Jamaïque, et que Depp est venu à son secours.

Son témoignage a duré moins de cinq minutes et le mannequin n’a pas été contre-interrogé.

Depp a poursuivi Heard pour diffamation devant la cour du comté de Fairfax à propos d’une tribune publiée en décembre 2018 dans le Washington Post, dans laquelle elle se décrivait comme « une figure publique qui représente la violence domestique. » Ses avocats affirment qu’il a été diffamée par l’article, bien que celui-ci ne mentionne jamais son nom.

Johnny Depp a nié avoir frappé Heard et a déclaré qu’elle était l’agresseur dans leur relation. Amber Heard a témoigné de plus d’une douzaine de cas distincts de violences physiques qu’elle dit avoir subies de la part de Johnny Depp.

A lire :   Comment Lily-Rose a soutenu Johnny Depp dans son combat avec Amber Heard