Examen du Honor 70 : analyse, opinion et prix

Cela fait presque un an que Honor est revenu en Europe en tant que marque indépendante de Huawei, une entreprise qui continue d'être affectée par les restrictions américaines.

La firme asiatique l’a fait, principalement avec le Honor 50 ; un téléphone mobile qui a gardé l’essence de Huawei, mais en maintenant ses points différentiels, comme son prix économique et la possibilité de télécharger des applications à travers le Google Play Store. Aujourd’hui, et après un Honor 60 qui a décidé de ne pas atterrir dans le monde, la société a lancé le Honor 70, qui conserve les caractéristiques les plus remarquables de ses prédécesseurs, mais avec des caractéristiques plus actualisées.

Le Honor 70 se distingue donc par son design. Aussi pour son écran, ainsi que pour son appareil photo. Sans négliger pour autant ses performances et son autonomie. Le smartphone, notamment, est propulsé par un Snapdragon 778G Plus et possède une batterie de 4800 mAh. Il s’agit, en fait, de caractéristiques très similaires à celles que l’on trouve dans de nombreux mobiles de la gamme des 500 euros. C’est précisément le prix auquel ce nouveau smartphone Honor est disponible.

Mais ces points sont-ils suffisants pour rivaliser avec les autres smartphones de ses concurrents ? Comme, par exemple, le Nothing Phone (1), le Xiaomi 12X ou le Google Pixel 6 déjà en promotion ?

Le Honor 70 mise tout sur le design, et aussi sur l’écran

L’un des aspects les plus remarquables de ce Honor 70, nous le répétons, est son design. En fait, il se distingue quelque peu des combinés que nous trouvons à ce prix, qui optent pour une esthétique plus neutre – à l’exception de l’étonnant Nothing Phone (1) – où le dos présente une finition mate et le module photographique, bien que prononcé en raison de la taille des capteurs, est plus subtil. L’honneur, par contre, va dans la direction complètement opposée.

Le Honor 70 a un dos brillant, très brillant. C’est particulièrement frappant, car l’une des finitions – celle que nous avons eu l’occasion de tester, et que la firme a baptisée Crystal Silver – imite pratiquement l’effet obtenu lorsqu’un diamant reflète la lumière. En fait, Honor a imité cette forme géométrique, et le fait en combinaison avec des cadres de couleur dorée et un double module photographique arrondi.

Personnellement, je suis un grand fan des téléphones avec une finition mate et un design moins prononcé, et heureusement, Honor propose également des variantes de couleurs plus subtiles pour ceux qui préfèrent un design moins ostentatoire. L’arrière, cependant, est complété par un avant très bien structuré. La face avant, en particulier, présente des rebords assez fins et symétriques. En d’autres termes, les collerettes inférieure et supérieure ont les mêmes dimensions. L’écran est également légèrement incurvé sur les bords, ce qui donne à l’appareil un aspect beaucoup plus élégant et plus fin. En parlant de minceur, le Honor 70 ne fait que 7,91 mm d’épaisseur et pèse environ 180 grammes.

Honor conserve la double courbure sur l’écran

Honneur 70

La face avant du Honor 70 se distingue également par son écran. Il s’agit d’une dalle OLED de 6,67 pouces avec une résolution Full HD+ et un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Dans l’ensemble, il offre une qualité remarquable, avec des couleurs très bien calibrées et une luminosité qui permet de visualiser correctement les contenus même en extérieur. Le 120 Hz offre également un plus lors de la navigation dans l’interface et rend l’expérience beaucoup plus complète.

Cependant, la courbure de l’écran, tout en rendant le design beaucoup plus accrocheur, a un impact négatif non seulement sur l’affichage, mais aussi sur l’interaction avec le contenu. Selon la façon dont nous tenons l’appareil, il est fréquent de nous voir tapoter involontairement sur certains éléments de l’interface. La double courbure crée également un effet d’ombre qui est particulièrement visible lorsque le panneau joue des tons blancs.

Performance et autonomie : le dernier né de Qualcomm pour le milieu de gamme avec quelques absences.

Honneur 70

Honor a opté pour ce qui est actuellement l’un des processeurs les plus équilibrés du marché, le Snapdragon 778G Plus. Il s’agit d’une version améliorée du Snapdragon 778G annoncé par Qualcomm l’année dernière, qui améliore principalement l’efficacité et offre également aux fabricants la possibilité de rendre leurs smartphones compatibles avec la recharge sans fil.

Dans ce Honor 70, le Snapdragon 778G Plus, ainsi que ses 8 Go de RAM, font un très bon travail, permettant au terminal de se mouvoir avec fluidité même dans des tâches modérément exigeantes et sans que le terminal ne surchauffe excessivement. En outre, la batterie de 4 800 mAh, dont la capacité permet d’atteindre la fin de la journée avec environ 20 % d’autonomie, et sans devoir limiter le taux de rafraîchissement de l’écran.

Le Honor 70, quant à lui, dispose d’une charge rapide allant jusqu’à 66W, ce qui permet de charger environ 50 % de la batterie en 15 minutes environ. Honor a cependant oublié un petit détail : la recharge sans fil. Il n’est pas courant de voir cette fonctionnalité sur des smartphones coûtant 500 euros, mais jusqu’à présent, nous n’avions pas de processeur axé sur le milieu de gamme qui offre la possibilité d’alimenter la batterie à travers une base de charge avec la technologie Qi. Ce n’est toutefois pas une raison pour écarter ce combiné.

Voici les performances des caméras du nouveau smartphone de Honor.

Honneur 70

Le Honor 70, en plus de son design, se distingue également par sa photographie. Le terminal, en particulier, dispose d’un triple objectif dont le protagoniste est le capteur principal, un Sony IMX800 de 54 mégapixels qui, selon la société elle-même, est capable d’offrir des résultats plus brillants dans différentes situations. Il est accompagné d’une caméra ultra grand angle de 50 mégapixels, ainsi que d’un capteur macro de 2 mégapixels. Honor, de son côté, a inclus différents extras pour améliorer la section photographique, comme certains modes axés sur la vidéo ou un traitement amélioré appelé Image Engine.

Toutes ces spécifications se traduisent par une section photographique adéquate, avec de bons résultats lorsqu’il y a un bon éclairage et des détails plus que décents. Dans les scènes contrastées, le téléphone a tendance à réduire l’exposition afin de ne pas brûler les zones les plus lumineuses, mais cela entraîne parfois une obscurité excessive dans les zones d’ombre. En revanche, et lorsque l’éclairage est bon, l’appareil photo a tendance à saturer les couleurs les plus intenses, comme les verts des plantes.

Les résultats de la caméra ultra grand-angle, dont la résolution peut atteindre 50 mégapixels, ne diffèrent pas beaucoup de ceux de la caméra principale. En fait, ils conservent un bon niveau de détail et une exposition quasi-excellente, avec des couleurs plus naturelles. Toutefois, le fait qu’il s’agisse d’un objectif grand angle rend les zones de bordure légèrement floues. Le Honor 70 dispose également d’une caméra macro de 2 mégapixels, qui vous permet de capturer des images à une distance d’environ 4 centimètres avec des résultats décents.

Honor, de son côté, a inclus quelques modes intéressants pour booster l’enregistrement vidéo. L’une d’entre elles, baptisée « Solo cut », vous permet de vous concentrer en permanence sur un sujet tandis que la caméra grand angle continue d’enregistrer le reste de l’environnement. Un autre mode, appelé « Double vidéo », permet d’enregistrer simultanément avec les caméras avant et arrière.

Le Honor 70 en vaut-il la peine ?

Honneur 70

Le Honor 70, disponible sur au prix de 549 euros pour sa version 8 Go de RAM et 128 Go de mémoire interne, ainsi qu’au prix de 600 euros pour la variante 8 Go + 256 Go, il est sans doute l’un des smartphones les plus équilibrés du catalogue en constante expansion de Honor en Europe. Mais est-il vraiment à la hauteur de ses concurrents ?

Le smartphone d’Honor dispose de plusieurs atouts pour tenir tête aux autres modèles disponibles aux alentours de 500 euros. L’un d’entre eux, bien sûr, est son apparence. Le Honor 70 offre non seulement une esthétique quelque peu différente, avec sa finition brillante et son double module photo. Il est également un peu plus fin et plus léger que les autres smartphones.

Sa caméra, d’autre part, est également très intéressante. Non seulement en termes de résultats, mais aussi en termes de modes d’enregistrement vidéo. Et tout cela sans négliger les performances, la bonne autonomie de la batterie ou son écran lumineux et fluide.

Il s’agit donc d’une option intéressante pour les utilisateurs qui recherchent un beau smartphone, léger et mince, qui offre un équilibre dans le reste de ses domaines. Cependant, il ne faut pas oublier que pour ce prix, il existe des alternatives très alléchantes. Celui qui, à mon avis, est le plus intéressant est le Google Pixel 6, dont le prix est actuellement d’environ 500 euros et qui, bien qu’il ne se distingue pas en termes de design, offre une section photographique beaucoup plus avancée, ainsi qu’un logiciel plus propre et des fonctions supplémentaires que ce Honor 70 n’a pas, comme la recharge sans fil. Le Noting Phone (1), qui dispose également du même SoC et se distingue également par son design différentiel, pourrait également être une autre option intéressante.

Afficher Masquer le sommaire