En quoi Olvid se différencie-t-il de Whatsapp, Telegram et Signal pour les communications du gouvernement ?

, l'application française de messagerie instantanée recommandée par le gouvernement d'Élisabeth Borne, se présente comme la solution la plus sûre pour les ministres et leurs collaborateurs. Comment fonctionne-t-elle et quels sont ses avantages par rapport aux principales applications grand public telles que , ou ?

Les origines et le développement d'Olvid

Créée en 2019 par une start-up parisienne du même nom fondée par deux experts en cybersécurité, Olvid est une application de messagerie instantanée qui met l'accent sur la sécurité et la protection des données personnelles. Elle a été certifiée en 2020 par l'Anssi (l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information) et est notamment utilisée depuis 2021 par le Raid, une unité de la police nationale.

Avec environ 100 000 utilisateurs actuels, Olvid fait face à une véritable montée en puissance suite à la circulaire d'Élisabeth Borne. En moins de 24 heures, le nombre de téléchargements a été multiplié par dix. Dans l'App Store, elle se classe en numéro 1 des applications gratuites dans la catégorie réseaux sociaux.

A lire :   Ces 35 modèles de téléphones portables seront privés de WhatsApp dans un mois : il est encore temps d'en changer

Fonctionnement d'Olvid : sécurité et protection des données

L'un des principaux atouts d'Olvid réside dans sa politique stricte en matière de collecte de données. En effet, contrairement à WhatsApp, qui demande au moins une adresse mail pour s'inscrire et alimenter un annuaire centralisé de ses utilisateurs, Olvid ne requiert aucun renseignement tel que numéro de téléphone, adresse mail ou date de naissance. Ainsi, les utilisateurs peuvent être assurés que leurs données personnelles ne sont pas utilisées à des fins commerciales.

  • Pas d'annuaire centralisé : Olvid supprime l'annuaire centralisé et ne demande pas de données personnelles.
  • Connexion via QR code et code à quatre chiffres : Les utilisateurs d'Olvid ne passent pas par leur numéro de téléphone pour se connecter entre eux. Ils s'échangent d'abord un QR code, puis un code à quatre chiffres pour ouvrir une discussion.
  • Chiffrement du contenu des messages et des métadonnées : Sur Olvid, le contenu des messages est chiffré, ainsi que l'ensemble des métadonnées des conversations, comme l'heure d'envoi ou de réception d'un message.
A lire :   WhatsApp : comment utiliser la nouvelle fonctionnalité appelée "statuts secrets" et à quoi elle sert

Un enjeu de souveraineté technologique française

Au-delà des considérations liées à la cybersécurité et à la protection des données, l'utilisation d'Olvid par les ministres français et leurs collaborateurs s'inscrit dans une volonté politique d'accroître la souveraineté technologique française. Le fait que l'entreprise soit française permet aux autorités d'avoir lorsqu'il s'agit de traiter des sujets sensibles.

Après l'interdiction du géant chinois pour les fonctionnaires, le gouvernement français souhaite reprendre la main et tendre vers « une plus grande souveraineté française sur le sujet ». Cela passe notamment par la promotion d'applications nationales telles qu'Olvid.

Olvid face à la concurrence : WhatsApp, Signal et Telegram

Malgré ses avantages en termes de sécurité et de protection des données, Olvid doit encore faire face à la concurrence des géants du secteur tels que WhatsApp (2,7 milliards d'utilisateurs), Telegram (700 millions) et Signal (50 millions). Toutefois, son modèle économique est davantage axé sur les entreprises que sur l'accumulation d'un maximum d'usagers.

A lire :   Le créateur de Wikipédia estime que l'intelligence artificielle surhumaine arrivera dans 50 ans

Si Olvid parvient à convaincre les ministres français de son efficacité et de sa pertinence, cela pourrait ouvrir la voie à une adoption plus large au sein des administrations et des entreprises françaises. En fin de compte, l'objectif d'Olvid est de garantir la souveraineté de chaque utilisateur sur ses données personnelles, quelle que soit sa nationalité.

Apple Watch X : Les 9 innovations majeures attendues

4/5 - (1 vote)
Afficher Masquer le sommaire
Laurence Jardin

Je suis une grande fan de nouvelles sur les gens – je suis une pro de la tech et des smartphones, de la littérature de série, et j'écris pendant mon temps libre.