Elon Musk accuse les médias Américains de racisme envers les Blancs et les Asiatiques pour avoir annulé “Dilbert”

Il n'y a aucune tolérance pour le racisme, un problème sur lequel , l'irrévérencieux PDG de , et , s'est toujours exprimé. Maintenant, le magnat s'en est pris à certains médias qui ont essayé d'annuler la bande dessinée “Dilbert” de Scott Adams.

Elon Musk a accusé certains journaux des États-Unis de racisme envers les Blancs et les Asiatiques qui ont retiré leurs éditions de “Dilbert” après que Adams ait fait des commentaires contre les Afro-Américains.

Le Los Angeles Times, le Washington Post et USA Today font partie des médias qui ont annulé la bande dessinée après que son créateur a déclaré que “les Afro-Américains sont un groupe haineux“. Il a également publié des commentaires racistes sur sa chaîne le samedi et a ajouté un autre message vidéo le dimanche.

A lire :   Ikea donne des airs de guinguette à votre terrasse grâce à ces nouveaux produits !

Réponse d'Elon Musk à la controverse

Après que l'affaire Dilbert ait été générée, Elon Musk a répondu sur Twitter à quelques messages de followers concernant cette controverse, auxquels il a répondu que les médias ont longtemps été racistes envers les personnes à la foncée et que maintenant “ils sont racistes envers les Blancs et les Asiatiques”.

En réponse à un autre post qui affirmait que les victimes blanches de violences policières ne reçoivent qu'une fraction de la couverture médiatique par rapport aux victimes noires, Elon Musk a déclaré que cette couverture est “gonflée de manière disproportionnée pour promouvoir un faux récit“.

A lire :   Jean Castex a-t-il subi une erreur avec le vaccin d'AstraZeneca : les rumeurs persistent après un doute dans l’injection

L'opinion d'Elon Musk sur ce sujet et d'autres sujets controversés est devenue de plus en plus importante, surtout depuis qu'il a acquis Twitter en octobre. Depuis, il s'est heurté à des groupes de défense des droits civils concernant le degré de protection contre les contenus haineux sur le réseau social et la récupération des comptes qui ont été suspendus.

Plongée au coeur du temps : Hamilton dévoile les éditions limitées Ventura, inspirées de ‘Dune Partie 2'

Voter pour cet article