Dragon Ball Z se transforme en film d’horreur d’Halloween avec Cell grâce à ce fan art

Au fil des ans, nous avons assisté à un grand nombre de produits de fiction créés par des fans autour de Dragon Ball Z.

Il est également indéniable qu’il existe une forte fixation sur la saga Cell. Plus d’une fois, nous avons vu comment les fans d’anime ont fantasmé sur ce à quoi ressemblerait une adaptation en live action de cet arc.

Un film Dragon Ball Z en prises de vue réelles est, de par la nature de son approche, un projet excessivement ambitieux qui exige une production de très haut niveau.

Sinon, l’humanité entière risquerait de voir un autre produit du genre de celui qu’il s’est avéré être. Dragon Ball Evolution. Quelque chose qu’aucun vrai fan ne voudrait.

C’est pourquoi nous avons vu une quantité impressionnante de fan art où nous regardons des illustrations conceptuelles avec des castings brutaux pour d’hypothétiques films Dragon Ball Z.

Avec Henry Cavill : Trunks du futur, ou encore Margot Robbie dans le rôle d’Android 17 et Ezra Miller dans celui de son frère 18.

Mais parfois, dans les coins les plus sombres du web, des hommages inattendus émergent également, comme l’idée que nous partageons avec vous aujourd’hui.

Où l’on voit ce à quoi la saga Cell pourrait ressembler si c’était un film d’horreur.

Cell joue dans Dragon Ball Z comme un film d’horreur

Juste à temps pour les fêtes de fin d’année HalloweenDe Reddit provient une illustration de fan art qui, comme d’habitude, se concentre une fois de plus sur l’arc de la saga Cell de DBZ.

A lire :   Dragon Ball : Dans cet univers parallèle, Android 17 est une femme et elle est superbe dans ce cosplay

Mais cette fois, l’approche est un peu différente et inhabituelle, puisqu’il s’agit d’un morceau d’affiche de film fictif où nous illustrons comment l’histoire de ce monstre pourrait ressembler s’il s’agissait d’un film d’horreur animé.

La qualité de l’illustration n’est pas exactement la plus grande démonstration de talent et de réalisme. Mais les idées avancées sont intéressantes.

Tout d’abord, le nom de l’anime n’est pas directement évoqué, Dragon Ball Z n’apparaît nulle part. En fait, le film s’appellerait Le Bio-Androïde du Désespoir et serait destiné aux personnes de plus de 13 ans.

L’histoire originale d’Akira Toriyama serait conservée, soutenue par Toyotarou, l’autre maître d’œuvre de Dragon Ball Super.

La musique sera confiée à Bruce Faulconer, l’homme derrière la bande sonore de l’anime pour sa version régionalisée diffusée sur Cartoon Network.

La cerise sur le gâteau est que Sam Raimi est le réalisateur de cette production. En d’autres termes, c’est une idée plus qu’intéressante, même si l’affiche n’est pas brutale.