Dragon Ball : Le cosplay spectaculaire de Launch dans ses deux personnalités, le bien et le mal

Lancement Sous sa bonne forme, elle est la douceur, l’innocence incarnée. Mais sous sa forme diabolique, c’est une tueuse de sang-froid. Sous les deux formes, l’artiste Nolwenn Quinn l’a cosplayée, rendant ainsi hommage à ce personnage de Dragon Ball.

La Française Nolwenn Quinn, connue sous le nom de nol_peanut Sur Instagram, elle compte 1 328 followers, mais dans ses 180 posts, elle a incarné divers personnages d’anime, de séries et de films en général, notamment Cammy (Street Fighter), Harley Quinn (DC Comics) et Elsa (Frozen).

Dans le cas de Launch (ou Lunch, comme on l’appelle aussi), Nolwenn a recréé les deux identités. La seule différence réside dans les cheveux : alors que la bonne est brune (cheveux bleus, plus précisément), la mauvaise est blonde.

Sinon, elle a les mêmes éléments : une flanelle verte et un short jaune, plus l’énorme nœud rouge.

Les origines du personnage Launch dans Dragon Ball

Launch, également connu sous le nom de Ranchi et même de Marilynn, a eu différentes occupations dans Dragon Ball, le célèbre manga et anime créé par le maître Akira Toriyama. Du voleur professionnel à l’assassin en passant par la femme de chambre et le transporteur, ce terrien ne laisse personne indifférent.

Selon le portail spécialisé Dragon Ball Fandom, Launch fait partie des plaisanteries récurrentes de Toriyama lorsqu’il s’agit de différencier l’univers Dragon Ball du réel, car le combattant souffre d’une maladie fictive : le trouble de la personnalité noble.

A lire :   Alicia Keys a rendu les fans de Dragon Ball fous avec un étonnant cosplay de Beerus pour Halloween

Cette maladie est similaire au trouble dissociatif de l’identité ou au trouble de la personnalité multiple.