La maison Monde Confinement saison 2 : on se prépare !

Confinement saison 2 : on se prépare !

11 min en lecture
0
0
296

Confinés, mais pas déprimés ! Voilà ce que devrait être la phrase qui motive tous les français en cette période de pandémie.

Le chef de l’état a annoncé la mise en place du fameux et redouté confinement, la seule arme efficace dans la lutte anti-Covid.

Bien ! Après le coup de massue derrière la tête, à nous de réagir et de ne pas sombrer dans la déprime et la morosité. La période n’est pas simple (tant du point de vue sanitaire qu’économique), mais il nous faut arriver à prendre le taureau par les cornes.

Vous vous souvenez de ces activités dont on a fini par rire après le confinement ? Mais si, le pain maison et toutes ces petites choses 😊 Et bien voilà de quoi vous inspirer et ne pas vous laisser aller au vague à l’âme.

La cuisine : le sanctuaire de la maison !

S’il est bien une activité simple, ludique et agréable, c’est la cuisine !

Les sites de recettes ont fleuri partout sur le web, vous permettant de choisir parmi un florilèges de possibilités.

  • Recettes healthy.
  • Recettes gourmandes.
  • Cuisine de saison.
  • Pâtisserie.
  • Etc.

Bref, de quoi jouer les cordons bleus. Et ce coup-ci, pas de “summer body“ à l’horizon ! Donc on se fait plaisir, et surtout, on s’éclate !

On occupe ses dix doigts : le DIY

Oui, le fameux “fait maison“ va vous permettre de passer du temps à bricoler, ajuster, couper, mélanger, broyer, triturer.

Le plus intéressant dans le Do It Yourself, c’est la possibilité de changer beaucoup de petites habitudes et de passer à un mode de consommation plus raisonnable. Je m’explique :

En fabricant vos propres produits d’entretien maison, vous évitez d’avoir recours à des produits industriels, guère plus efficaces, et surtout bien plus chers ! Des pastilles lave-vaisselle, en passant par la lessive maison, ou le shampoing solide maison, on peut tout faire.

Les loisirs créatifs et le bricolage se mêlent au DIY. Alors on se retrousse les manches, on fait le plein de vinaigre blanc, de bicarbonate et de soude, on va jeter une œil à ce site dédié au DIY, et on se fait plaisir !

La couture, mais pas forcément pour coudre des masques !

Si le confinement du printemps a été celui des couturières de masques, celui-ci devrait être davantage celui des loisirs créatifs bien au chaud.

Attention, je ne vous parle pas forcément de tricoter une écharpe de 15 mètres de long pour passer le temps, mais davantage de vous intéresser à tous ces tutos couture qui ont fleuri ça et là.

A l’approche des fêtes de Noël (qui seront certainement étranges), on peut commencer à mettre en marche la machine à coudre pour préparer les surprises qui iront sous le sapin. Pochettes, lingettes, bavoirs et autres petites pièces faciles à confectionner sont facilement trouvables en lignes, sous forme de tutos.

Là encore, laissez parler votre imagination et votre créativité, vos cadeaux personnalisés feront d’autant plus plaisirs !

On visite les musées en ligne

A défaut de pouvoir admirer le sourire de la Joconde en vrai, il est désormais possible de découvrir énormément d’œuvres d’art en ligne.

Les prises de vue sont époustouflantes, et les petits chanceux équipés de casques de réalité virtuelle pourront le vivre encore plus intensément. La culture est importante. En cette période de confinement, il ne faut surtout pas se contenter de ce que vous trouverez à la télévision.

La période étant compliquée, le petit écran a tendance à débiter énormément de contenu anxiogène. Alors on s’aère les méninges en visitant virtuellement les musées du monde.

Essayez, vous allez adorer !

Du sport et encore du sport !

Quand on dit qu’i ne faut pas perdre le moral, ni se laisser aller, en bien sachez qu’il existe un moyen simple de produire l’hormone du plaisir et de la bonne humeur : le sport !

Attention, on ne tente pas de prendre le vélo pour faire des tours infernaux en ville… On reste chez soi, on joue le jeu du confinement, mais on fait du sport d’intérieur.

Là encore, il existe énormément de chaînes Youtube ou Instagram qui partagent des exercices faciles à faire chez soi tous les jours. On en profite donc pour tenter de réveiller tous les petits muscles endormis (sans se faire mal), et on lutte surtout contre l’abrutissement et la perte de motivation.

C’est simple et gratuit, et en prime, c’est excellent pour la santé.

On prend soin des plus faibles

Nous avons tous remarqué pendant le premier confinement, qu’il était possible d’interagir avec nos voisins, voire même de nous entraider, alors qu’au quotidien, nos rythmes et nos vies nous en empêchent.

Eh bien, on en profite pour prendre des nouvelles de toutes les personnes isolées qui nous entourent. On n’hésite pas à mettre en place des tours de “courses pour les voisins qui ne peuvent pas se déplacer“. Il faut absolument que la solidarité demeure, malgré la distanciation sociale et les gestes barrières à respecter.

Donc, chacun à notre échelle, on se mobilise comme on le peut pour ne laisser personne dans la détresse.

On compte sur des lendemains meilleurs…

Il ne faut surtout pas baisser les bras, et encore moins perdre de vue que nous sommes tous dans le même bateau.

Alors on évite de s’apitoyer, on relève la tête, et on s’occupe !

Do it yourself, cuisine, bricolage en tout genre, culture et sport sont déjà de belles opportunités d’occuper son temps. Pour les parents, si on ajoute à cela le temps passer avec les enfants à jouer et à partager des activités et des jeux, les journées risquent même de nous paraître trop courtes.

Patience, nous finirons par passer outre le coronavirus, mais en attendant, la seule façon efficace de le combattre, c’est le confinement. Alors on s’arme de patience, et on cherche à s’occuper.

Bon début de confinement à tous !

Charger Plus D'Articles Connexes
Charge De Plus En Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *