Bilan de la covid-19 en France : que peut-on retenir de la journée du 07 septembre 2021 ?

Comme l’indiquent les statiques publiées depuis fin aout par les organismes sanitaires à divers niveaux, la propagation de Sars-Cov-2 est maintenant sous contrôle. Ainsi, la quatrième vague de la pandémie décline depuis peu et la tendance est favorable.

Comme l’indiquent les statiques publiées depuis fin aout par les organismes sanitaires à divers niveaux, la propagation de Sars-Cov-2 est maintenant sous contrôle. Ainsi, la quatrième vague de la pandémie décline depuis peu et la tendance est favorable. Voici le résumé des nouveaux cas recensés, des décès et des cas critiques ces dernières 24 heures.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Match (@parismatch_magazine)

Un recul net à tous les niveaux

Selon le point épidémiologique en date de 7 septembre publié par Santé Publique France, la pandémie du coronavirus suit son cours de starisation enclenchée depuis fin aout. Au plan national, en moyenne, 14. 534 nouveaux positifs ont été diagnostiqués contre 17 135, il y a une semaine. Ce taux pris en compte fait monter le nombre total de cas confirmés à 6 854 028.

Le taux de positivité qui se calcule en faisant le rapport entre le nombre de cas positifs et le nombre de cas testé est de 2,4%.

Concernant le nombre d’hospitalisations, une légère hausse portant les chiffres à 10 646 contre environs 11 000 la semaine dernière a été observée. Quant aux soins critiques, on compte à peu près 2 259 patients en réanimation dans les hôpitaux.

Durant les dernières 24 heures, 120 morts liés au coronavirus sont à déplorer dans les hôpitaux. Depuis le début de la pandémie, le bilan total de décès s’élève à 115 159 dont 88 447 dans les hôpitaux. En date de 6 septembre, le taux de mortalité était évalué à 0,17%.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par coronamarre (@coronamarre)

La situation sanitaire dans le monde

Dans le monde, la pandémie du coronavirus est déjà responsable de plus 4 574 225 morts depuis décembre 2019, selon un bilan de l’AFP établit à partir des sources officielles.

Les États-Unis sont en tête de liste des pays les plus touchés avec plus de 649 426 décès enregistrés. Viennent ensuite le brésil et l’inde qui ont perdu respectivement 583 810 et 441 042 de leurs citoyens. Le Mexique et le Pérou ferment le top 4 des pays ayant enregistré le plus de décès.

Hier seulement, l’Afrique a dépassé le seuil des 200 000 morts depuis le début de la pandémie coronavirus. Le continent affiche cependant un faible taux de vaccination qui se trouve de l’ordre de 3%.

L’Organisation mondiale de la santé, en considérant les décès liés directement ou indirectement au coronavirus, estime que le bilan pourrait être de deux à trois fois plus élevé.

En général, il faut noter que le taux de contamination au coronavirus et les décès y afférents connaissent une baisse considérable depuis quelques jours. Le renforcement des dispositifs sanitaires et le suivi rigoureux de la campagne vaccinale par certains pays pourraient l’expliquer. La France compte d’ailleurs vacciner 50 000 000 de sa population d’ici la fin du mois.

On estime déjà que 49,2 millions des français ont déjà reçu au moins une dose de vaccin. Ce qui représente 73% de la population totale. Pendant ce temps, 45, 8 millions de personnes ont une carte de vaccination à jour, soit environ 68% de la population.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis