Apple prépare son propre métavers et son service de vidéo 3D

Apple veut créer un monde virtuel en 3D pour accompagner ses futures lunettes de réalité mixte. Avec elle, elle entrerait directement en concurrence avec le métavers de Meta (Facebook), son PDG Mark Zuckerberg ayant déjà affirmé par le passé que ses voisins de Cupertino sont le plus grand concurrent dans ce domaine.

Comme le révèle Mark Gurman de Bloomberg dimanche, Apple cherche à embaucher plusieurs experts dans des domaines liés aux futurs équipements de réalité mixte. Parmi elles, l’une d’entre elles consiste à développer le « monde virtuel » susmentionné.

La description du poste précise qu’il s’agira d’un emploi visant à résoudre « des problèmes incroyablement difficiles et intéressants dans l’espace des applications 3D ». Il s’agira notamment de « créer des outils et des cadres pour permettre des expériences connectées dans un monde de réalité mixte ». Encore une fois, cela rappelle beaucoup ce que Meta essaie de construire, et où elle détourne d’énormes efforts.

Outre les profils ci-dessus et d’autres, le géant californien souhaite également recruter des experts en matière de génération de contenu audiovisuel. Ainsi, l’entreprise chercherait, entre autres, à créer un service de vidéo 3D conçu exclusivement pour cet appareil. Il n’est pas compliqué d’imaginer, par exemple, l’utilisation potentielle des nouvelles expériences de l’Apple TV+ à travers les lunettes.

A lire :   L'Apple Park prend vie dans l'application iOS Maps grâce à un modèle 3D détaillé
Mark Zuckerberg dans le métavers dans une présentation de Meta.

Pour l’instant, on sait que le nouveau produit arrivera l’année prochaine, peut-être en avril, et qu’il aura des spécifications techniques de haut niveau. Son prix devrait se situer dans la tranche supérieure du marché, entre 2 000 et 3 000 dollars.

Les noms des lunettes ou de l’écosystème ne sont pas connus pour le moment, même si le système d’exploitation pourrait s’appeler realityOS. Greg Joswiak, responsable mondial du marketing chez Apple, a récemment déclaré que « metaverse » serait un mot qu’il « ne prononcerait jamais ». Il est donc peu probable, et en raison des implications directes avec Meta, que l’entreprise finisse par utiliser ce terme.

Cependant, il semble clair que le résultat sera quelque chose de similaire à l’idée que nous avons aujourd’hui de cet espace virtuel. Ce sera le premier pas d’Apple dans un segment où elle pourrait construire sa prochaine grande branche d’activité.