Apolline de Malherbe (RMC) : elle répond violemment à Jean-Jacques Bourdin et balance tout !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les relations entre les journalistes sont parfois très difficiles et on a encore pu le voir aujourd’hui avec des déclarations assez choquantes si elles sont bel et bien vraies. Il faut dire que cela peut représenter parfois des enjeux assez importants, et on en a encore eu la preuve dernièrement avec des faits très marquants qui concernent d’autres personnalités du monde médiatique.

Jean-Jacques Bourdin

Alors que les deux journalistes de la radio RMC se font plutôt discrets par habitude, c’est un vrai coup de massue que l’on a pu voir concernant l’interviewer mythique Jean-Jacques Bourdin, et la journaliste Apolline de Malherbe qui a pu prendre sa place depuis le début de la saison sur la station de radio très écoutée encore à ce jour.

Il faut bien avouer que les émissions matinales représentent pour bon nombre de français de moments clés de la journée : c’est le moment où les radios font tout leur possible pour pouvoir surfer sur l’actualité et ainsi faire en sortes que l’on parle des évènements qui ont pu se dérouler à l’antenne pendant toute la journée.

D’ailleurs, ce n’est très clairement pas un hasard si les interviews politiques sont très attendues par le public et aussi importantes en interne dans les stations de radio : elles peuvent en profiter pour pouvoir utiliser les extraits pendant toute la journée.

Mais néanmoins, c’est un très gros raz de marée concernant RMC que l’on a pu entendre ces dernières heures, et on ne pensait pas que les relations pourraient en effet être aussi tendues. Alors que la journaliste Apolline de Malherbe a pu prendre la place de Jean-Jacques Boudin à la rentrée sur RMC, tout le monde se demandait s’il n’y avait pas un peu de rancoeur ou de la jalousie entre les deux personnalités françaises. On peut dire que les suspicions n’auront en tout cas jamais été aussi nombreuses…

Jean-Jacques Bourdin règle ses comptes avec Apolline de Malherbe dans une interview et s’attire les foudres de ses collègues

C’est lors d’une interview que le journaliste Jean-Jacques Bourdin a pu avoir l’occasion d’accorder au Journal du Dimanche que des premières déclarations choquantes ont eu lieu. En effet, il se trouve que Jean-Jacques Bourdin a dit clairement qu’il ne voulait pas “accabler” la journaliste qui a pris sa place, Apolline de Malherbe, mais la suite de l’entretien fait froid dans le dos.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fredi Fred (@fredug)

Il a fait des déclarations qui n’auraient pas du tout plus à la principale intéressée, ce qui peut d’ailleurs tout à fait se comprendre quand on est au coeur de l’actualité tous les jours. En affirmant que la radio serait en train de “s’égarer“, certains collègues de Jean-Jacques Bourdin n’auraient pas du tout apprécié ces remarques.

Apolline de Malherbe répond de façon très glaciale avec des messages qui fuitent dans la presse nationale

Alors que l’interview vient tout juste d’être publiée, personne n’aurait pu s’attendre à ce que la principale intéressée, Apolline de Malherbe, répondre très directement à Jean-Jacques Bourdin. C’est en effet dans la presse que certaines remarques envoyées par mail auraient fuité.

Il se trouve que la journaliste Apolline de Malherbe dit clairement dans ces messages, s’ils sont bien vérifiés, que Jean-Jacques Bourdin n’aurait pas hésité une seule seconde à mettre un “but contre son camp”, pour faire une analogie très directe avec le sport qui est un sujet très cher à RMC. En interne, on imagine que les débats vont encore être assez dingues car les personnalités de la station sont réputées pour ne pas avoir la langue dans leur poche…


Jonathan Tetrault

Je surfe sur Internet pour trouver les meilleures actualités, je vous proposerais notamment quelques sources sympathiques dans le monde du people. Le quotidien des célérités n’aura plus aucun secret pour vous !