Amazon interdit le Flipper Zero, affirmant qu’il enfreint la politique contre les dispositifs de piratage de cartes

a décidé d'interdire la vente du Flipper Zero sur sa plateforme, prétendant que cet outil polyvalent de test d'intrusion enfreint sa politique contre les dispositifs de piratage de cartes bancaires.

Qu'est-ce que le Flipper Zero ?

Le Flipper Zero est un petit appareil électronique qui ressemble presque à un jouet pour enfant avec son extérieur blanc et orange et une image de dauphin sur le dessus de l'écran. Cependant, il peut être utilisé pour réaliser des tâches telles que :

  • Ouvrir des portes de garage
  • Modifier les panneaux d'affichage des prix dans les stations-service
  • Déverrouiller des portières de
  • Intercepter des signaux Bluetooth
  • Accéder à l'ordinateur de quelqu'un
  • Obtenir des codes d'entrée sans clé, généralement protégés par des serrures contrôlées par RFID

L'appareil est devenu viral sur l'année dernière, où des utilisateurs montraient comment ce gadget mignon pouvait rapidement les transformer en pirates informatiques amateurs. Parmi ses capacités, il est possible d'utiliser le Flipper Zero pour lire un numéro de carte bancaire à travers un portefeuille et un pantalon.

L'intention derrière le Flipper Zero

Le co-créateur du Flipper Zero, Alex Kulagin, a déclaré à Wired que l'appareil était destiné à des fins éducatives et au divertissement des passionnés. « Nous voulons vous aider à comprendre quelque chose en profondeur, explorer comment cela fonctionne et explorer le monde sans fil qui vous entoure mais qui est difficile à comprendre », a-t-il déclaré.

A lire :   Comment télécharger facilement des vidéos sur TikTok : 3 méthodes à découvrir

Cependant, face à la montée en popularité de l'appareil, Amazon a décidé qu'il ne voulait rien avoir à faire avec cette chose. Une recherche rapide sur le site révèle que le Flipper Zero n'est disponible nulle part sur la plateforme. Les seuls articles répertoriés sont des cartes de développement pour l'appareil et des kits de terrain Flipper Zero. Les liens précédents dirigeant les clients vers l'achat de l'appareil affichent désormais une page « indisponible » ou disent « Désolé, nous n'avons pas trouvé cette page. Essayez de rechercher ou d'aller sur la page d'accueil d'Amazon ».

La position d'Amazon

Bleeping Computer a rapporté qu'un message d'Amazon sur une ancienne page Flipper Zero, qui a depuis été supprimée, informait les utilisateurs : « Ce produit a été identifié comme un dispositif de piratage de cartes. La politique d'Amazon interdit la vente ou la mise en vente de dispositifs de piratage de cartes ». Le message continue : « Nous avons pris cette mesure parce que ce produit n'est pas autorisé à la vente sur Amazon.com. Il est de votre responsabilité de vous assurer que les produits que vous proposez sont conformes à toutes les lois, règlements et politiques d'Amazon ».

A lire :   La voix de Dark Vador va être créée avec une intelligence artificielle

Les politiques de l'entreprise interdisent la vente de dispositifs de crochetage et de vol, et incluent spécifiquement les « dispositifs de piratage de cartes » comme exemple. Bien que le Flipper Zero ne soit plus disponible sur Amazon, il peut toujours être acheté directement sur le site de l'entreprise pour 169 $.

Le potentiel dangereux du Flipper Zero

Alex Kulagin a reconnu auprès de Wired que les appareils ont le potentiel de devenir une menace, mais il a souligné : « Ce n'est pas la faute du Flipper ». Il a ajouté : « Il y a des gens mauvais là-bas, et ils peuvent faire des choses mauvaises avec n'importe quel ordinateur. Nous n'avons pas l'intention d'enfreindre les lois ».

A lire :   L'intelligence artificielle et sa présence dans les villes intelligentes : un aperçu des possibilités et défis

En conclusion, bien qu'Amazon ait choisi d'interdire le Flipper Zero en raison des préoccupations liées au piratage de cartes bancaires, il est important de rappeler que l'appareil a été conçu à des fins éducatives et ludiques. Les utilisateurs intéressés par cet outil polyvalent devront désormais se tourner vers d'autres plateformes pour se le procurer.

L'Apple Watch face à une crise identitaire : un virage manqué ?

5/5 - (1 vote)
Afficher Masquer le sommaire
Sophie Martinez

Je m'appelle Sophie et je suis rédactrice sur contrepoint.info, un site web dédié à l'actualité, à la culture et au lifestyle. J'ai toujours été passionnée par l'écriture et j'ai décidé de le faire mon métier en devenant rédactrice web. Je travaille sur contrepoint.info et je m'occupe principalement de la rubrique lifestyle. J'aime partager mes découvertes et mes coups de coeur avec les lecteurs, que ce soit en matière de mode, de beauté, de déco ou de gastronomie.