Adieu à Françoise Bornet, l’amoureuse iconique du Baiser de l’Hôtel de Ville

Celle qui a marqué l'histoire de la photographie de Robert Doisneau, Françoise Bornet, est décédée à l'âge de 93 ans. Retour sur une vie immortalisée par un simple baiser.

Le cliché légendaire qui a fait sa renommée

Âgée de seulement 20 ans, Françoise Bornet pose avec son amoureux de l'époque devant l'objectif de Robert Doisneau. Cette photo, commandée par le magazine américain Life, a pour but d'illustrer l' à Paris. Le étant charmant, Doisneau leur demande : “Est-ce que vous accepteriez de recommencer vos baisers devant moi, devant mon objectif ?“. La photo devient iconique dans les années 1980 et Françoise Bornet s'inscrit dans l'histoire comme la femme du Baiser de l'Hôtel de Ville.

A lire :   Horoscope : la rentrée donne un coup de boost à ce signe astrologique

Malgré cette renommée inattendue, Françoise Bornet souhaite devenir actrice et enchaîne les seconds rôles. Elle donne notamment la réplique à Fernandel et Jean Gabin, mais ne parvient jamais à percer véritablement dans le monde du cinéma.

La bataille judiciaire pour un souvenir précieux

En 1993, plusieurs attaquent Robert Doisneau devant les tribunaux, affirmant tous être le couple de la célèbre photo. “On m'a supprimé mon souvenir, un souvenir qui était ravissant“, témoigne Françoise Bornet. Robert Doisneau confirme qu'elle est bien le modèle de la photo, bien qu'elle soit difficilement reconnaissable. Toutefois, elle ne tirera pas un euro du procès.

A lire :   Les Coupes de Cheveux Tendances pour Femmes Printemps-Été 2023

En 2005, Françoise Bornet décide de vendre son exemplaire original, offert par Doisneau lui-même, pour 185 000 euros. Cette somme met en lumière la de cette œuvre qui, au-delà de son aspect commercial, représente un souvenir unique et précieux pour Bornet et l'histoire de la photographie.

Une vie marquée par un baiser éternel

Malgré les batailles judiciaires et la célébrité imprévue, Françoise Bornet restera à jamais l'amoureuse immortalisée dans le Baiser de l'Hôtel de Ville. Ce simple baiser aura marqué sa vie et l'histoire de la photographie, et restera gravé dans la collective comme un témoignage poignant de l'amour à Paris.

A lire :   Tesla Semi ou camion diesel : lequel est le moins cher ?

Adieu, Françoise Bornet, et merci pour ce moment éternel que vous nous laissez à travers le cliché légendaire de Robert Doisneau.

L'Apple Watch face à une crise identitaire : un virage manqué ?

1/5 - (1 vote)
Afficher Masquer le sommaire
Sarah Pallin

J'ai été stagiaire à la rédaction. Quand j'ai vu leur annonce pour un pigiste, j'ai décidé de revenir. Je suis fan de série et de ciné, je passe mes week-end au ciné et mes nuits devant Netflix