7 comportements révélateurs d’un profond malheur dans la vie

Découvrez les qui trahissent un profond malheur chez certaines personnes et comment y remédier.

1) La lutte contre la passivité

Le concept japonais d'Ikigai désigne la raison pour laquelle nous nous levons chaque matin, ce qui nous motive et nous donne la volonté de surmonter les défis. Les personnes malheureuses ont souvent du mal à sortir de leur passivité, car elles n'ont pas encore trouvé leur Ikigai. Elles ont tendance à :

  • Regarder la télévision tous les soirs ou week-ends
  • Lutter pour maintenir de bonnes habitudes
  • Procrastiner
  • Avoir du mal à trouver en elles-mêmes la pour être plus actives

Si cela vous parle, sachez que cela ne signifie pas que vous êtes paresseux, mais simplement que votre mental pourrait être affecté.

2) L'évasion comme moyen d'aide

Les personnes malheureuses ont tendance à se tourner vers des mondes fictifs pour échapper à leur réalité. Les livres, les films et les jeux vidéo offrent un moyen d'évasion efficace. Cependant, si l'évasion devient une béquille pour fuir ses problèmes, elle ne résout pas le véritable problème à long terme.

A lire :   Découvrez la méthode japonaise pour perdre du poids en un temps record et sans effet rebond pour de bon

3) La facilité à se laisser distraire

Les personnes malheureuses sont souvent plus enclines à se laisser distraire, car elles ont du mal à trouver un sens à leur quotidien. Les distractions, en particulier les réseaux sociaux, offrent des doses de dopamine faciles et constituent une forme d'évasion.

4) Le repli et l'isolement

Certaines personnes malheureuses ont tendance à s'isoler des autres, recherchant la solitude et le confort de leur foyer. Si la solitude est choisie pour se ressourcer ou mieux se connaître, elle peut être bénéfique. En revanche, si elle résulte d'une insatisfaction profonde, elle peut conduire à la solitude et nuire à notre bien-être mental et physique.

5) La substitution du bonheur par les achats

Le shopping peut diminuer la tristesse et augmenter le sentiment de contrôle. Les personnes profondément malheureuses ont tendance à faire du shopping pour obtenir une dose rapide de plaisir. Cependant, une fois que la nouveauté des objets achetés disparaît, il devient évident que le shopping est une autre forme d'évasion.

A lire :   Sous quelle forme peut se consommer le CBD ?

6) L'envie plutôt que l'inspiration comme moteur

Les personnes malheureuses sont souvent motivées par l'envie plutôt que par l'inspiration. Si toujours se comparer aux autres peut pousser à agir, l'envie a ses limites car elle n'est pas intrinsèquement motivante. Une fois que le désir d'être meilleur que les autres s'estompe, on revient à la case départ.

7) Les soupirs fréquents

Les recherches montrent que soupirer est une expression de résignation ou de frustration. Si vous vous surprenez à soupirer tout au long de la journée, il est peut-être temps de prendre du recul et de réfléchir à votre .

Pour résumer, si vous vous reconnaissez dans certains de ces comportements, il est important d'identifier les causes de votre malheur et de chercher des solutions pour y remédier. Trouver son Ikigai, se tourner vers des sources d'inspiration et éviter l'évasion excessive sont autant de pistes pour retrouver le bonheur et une vie épanouissante.

L'Apple Watch face à une crise identitaire : un virage manqué ?

Voter pour cet article
Afficher Masquer le sommaire
A lire :   Faut-il se doucher le soir ou est-ce mieux le matin ? La science a son mot à dire
Sophie Martinez

Je m'appelle Sophie et je suis rédactrice sur contrepoint.info, un site web dédié à l'actualité, à la culture et au lifestyle. J'ai toujours été passionnée par l'écriture et j'ai décidé de le faire mon métier en devenant rédactrice web. Je travaille sur contrepoint.info et je m'occupe principalement de la rubrique lifestyle. J'aime partager mes découvertes et mes coups de coeur avec les lecteurs, que ce soit en matière de , de beauté, de déco ou de gastronomie.