4 questions que votre partenaire pourrait vous poser s’il veut divorcer, selon des thérapeutes

Tout au long de votre mariage, vous êtes probablement très attentif à la santé de votre union, notant régulièrement le temps que vous passez ensemble, la façon dont vous communiquez et les obstacles les plus importants que vous rencontrez.

Il est important d’observer ces éléments, certes, mais les véritables indicateurs de la force de votre mariage se trouvent dans vos interactions quotidiennes et dans les questions que vous vous posez régulièrement. Cela est même vrai pour quelque chose d’aussi grave qu’un divorce. Si vous avez l’impression que votre relation repose sur des bases fragiles, lisez ce qui suit pour connaître l’avis de thérapeutes sur les questions clés que votre partenaire pourrait vous poser s’il envisage de divorcer.

1 – « Quand vas-tu voir un thérapeute ? »

Si les questions de votre partenaire se transforment en un jeu de reproches, vous voudrez en prendre note. « Des questions fréquentes axées sur le blâme sont un signe assez certain que le divorce se profile à l’horizon« , déclare Rich Heller.

Ce type de questions indique que le couple se dispute régulièrement et que l’un ou les deux membres du couple ont cessé d’accepter la responsabilité personnelle des défauts de leur mariage.

Des questions plus orientées vers le blâme pourraient être : « Quand vas-tu arrêter de travailler autant ? Tu es toujours en train de travailler » et d’autres questions concernant l’absence émotionnelle ou physique« , explique Rich Heller.

2 « C’est quand déjà les réunions parents-professeurs ? »

Votre mariage devrait concerner bien plus que vos enfants et la planification générale de votre quotidien. Si ce n’est pas le cas, votre partenaire envisage peut-être de divorcer, mais acceptez le fait que votre relation évite relativement les conflits.

« Dans le cas d’un couple qui évite les conflits, ils ont tous deux décidé d’éviter les mines terrestres émotionnelles de leur mariage« , explique Rich Heller. « Les questions ont tendance à porter sur des sujets banals ou sur la seule chose sur laquelle ils peuvent se concentrer ensemble, à savoir le bien-être des enfants. » Une fois les enfants partis à l’université, le couple se sépare.

3 – « Est-ce que ça va si on passe plus de temps séparés ? »

Passer trop de temps séparé n’est jamais une bonne chose. « Les couples devraient avoir une vie en dehors du mariage ; cependant, leur vie extérieure ne devrait pas affecter leur mariage et vice versa« , explique Tatyana Dyachenko.

« Si votre partenaire vous pose cette question au milieu d’une dispute, les choses risquent de s’envenimer et il est conseillé de vous préparer« , note Tatyana Dyachenko.

Bien que l’espace personnel soit important, vous devrez vous méfier si votre partenaire semble l’utiliser comme excuse pour s’échapper.

4 – « Alors… comment s’est passée ta journée ? »

Cette question pourrait signifier que votre relation s’est tout simplement étiolée. « Ce qui tue une relation, c’est quand un partenaire devient indifférent : s’il commence à se désintéresser des choses et ne demande pas à l’autre de changer de comportement« , explique Joanna Kaminski.

« Souvent, les couples font attention aux conflits et aux bagarres, et ils sont conscients que la relation n’est pas si formidable que cela. Cependant, souvent, les partenaires souffrent dans la relation dans un désespoir tranquille et ne demandent pas de changement« , explique Joanna Kaminski. Ils peuvent soudainement demander à quitter la relation, estimant que la réparer serait un trop gros effort.